My Roland Garros l’appli pour améliorer l’expérience tennistique parisienne !

My RG

Savez-vous ce qui commence officiellement ce dimanche, mais qui est en réalité lancé depuis le début de la semaine pour certains participants ? Pas de surprise pour le fan de tennis que je suis, vous me direz donc : Roland Garros !

Mais qu’est ce qui change dans cette édition 2015 ? Une activité intense sur les réseaux sociaux pour la deuxième levée du grand chelem de l’année ? Pas moins que l’année précédente en tous cas ! Côté sportif, peut-être un Nadal-Djokovic en quarts qui s’annonce comme une finale avant l’heure, ou côté connecté la marque Babolat qui communique pour de bon sur sa raquette connectée avec Rafaël Nadal en tête d’affiche ?

Non le véritable changement de cette année, c’est l’arrivée d’un application dédiée aux spectateurs pour améliorer l’expérience événementielle. Son nom ? My Roland Garros ! Lire la suite

Publicités

Facebook In-app Search, le futur cauchemar de Google ?

Google vs Facebook

Depuis plusieurs semaines, on n’arrête pas d’entendre parler des nouveautés de Facebook. Si les TPE et PME vont pouvoir profiter du Local Awareness, d’autres utilisateurs (seulement américains pour l’instant) ont ​​pu remarquer un petit changement sur leur application iOS avec l’apparition d’une toute nouvelle icône. Celle-ci, conduit à une page nommée « Add a link ». Vous l’avez surement compris, il s’agit d’un bouton où il est possible d’ajouter un lien rapidement pour créer une publication, mais pas n’importe comment. En effet, Facebook souhaite modifier la façon dont les utilisateurs peuvent partager des liens sur sa plateforme et a ainsi prévu de lancer… son propre moteur de recherche Facebook In-app Search Lire la suite

Les réseaux sociaux en 2015 : l’image plus forte que les mots ?

Réseaux sociaux infographie 2014

2015 est arrivé, vive 2015 ! Chacun a reçu les vœux de ses proches mais, comme pour tout, il y en a qui ont dû en recevoir plus que d’autres. Et ça doit notamment être le cas des acteurs du Social Media. Dans un monde devenu ultra concurrentiel, il faut en effet prier un peu pour que la gloire arrive et/ou persiste (le travail, la réflexion, l’intelligence et l’argent faisant bien entendu partie également de la réussite). Les plus grands que sont Facebook, Youtube ou Twitter savent qu’il est important de se mettre à jour très régulièrement pour rester en haut de l’affiche.

En septembre dernier, je vous faisais déjà état des chiffres des réseaux sociaux, version 2014. Quatre mois après, et l’année 2015 commencée, voici les nouvelles données chiffrées, avec les évolutions enregistrées depuis septembre (entre parenthèse) :

Facebook

* 1 350 000 000 membres (+ 10%) dont 26 000 000 en France (+ 8%)
* 1,12 milliards actifs sur mobile
* 860 millions actifs chaque jours

Twitter

* 284 000 000 membres actifs (+ 18%) dont 2 300 000 en France (=)
* 500 000 000 tweets envoyés chaque jour
* Top tweet : selfie des oscars d’Ellen de Generes (2 000 000 de RT)
* Top compte : Justin Bieber (plus de 38 millions de followers)
* Top hashtag : #JesuisCharlie (plus de 6,5 millions d’utilisation)

LinkedIn

* 332 000 000 membres (+ 28%) dont 90 millions actifs chaque mois
* 2 nouvelles inscriptions effectuées par seconde
* âge moyen : 44 ans
* 1,5 million de groupes formés

Instagram

* 300 000 000 membres (+ 50%)
* 70 000 000 photos et vidéos postées chaque jour (+ 27%)
* 60 photos, 575 likes et 81 commentaires chaque seconde

Snapchat

* 100 000 000 membres actifs (+ 100%)
* Plus de 70% des membres ont moins de 25 ans !!

Tumblr

* 100 000 000 utilisateurs actifs
* 111,7 millions de blogs
* 75,8 millions de publications chaque jour

Pinterest

* 48 700 000 membres (+ 144%)
* utilisation majoritairement féminine (80 % des membres !)
* 1/3 des utilisateurs a entre 25 et 34 ans

Vine

* 40 000 000 membres
* 5 vidéos Vine partagées sur Twitter par seconde

Youtube

* 1 000 000 000 d’utilisateurs (ils ne sont pas forcément membres, contrairement aux autres réseaux sociaux)
* 4 000 000 000 vidéos visionnées chaque jour (=), dont 25% sur smartphones.

Mobiles… et images !

Les plus fortes évolutions concernent les réseaux sociaux portés sur la photographie (Instagram, Pinterest, Snapchat) qui donnent la part belle à notre monde, à nos passions et hobbies ou encore à notre quotidien. Les textes sont de plus en plus réduits car beaucoup ont compris que l’image était parfois plus significative que les mots, notamment par son côté universel (une image n’a pas besoin de traduction). Et c’est là où le hashtag devient un nouveau moyen d’expression car, rattaché à une photo ou une image, il permet de délivrer des messages bien plus forts. L’exemple le plus frappant est sans aucun doute celui du slogan « Je suis Charlie » qui est apparu à la fois sous forme d’image et de hashtag et qui s’est propagé à une vitesse phénoménale partout dans le monde.

La vidéo fait également parti de cette transformation vers l’imagerie. Outre Youtube et Vine, spécialisés dans le domaine chacun à leur façon, on voit apparaitre des fonctionnalités qui permettent de les mettre en avant sur les autres réseaux sociaux. Ainsi, quand Snapchat propose de plus en plus de Live regroupant les publications d’un seul et même événement, Facebook modifie son algorithme pour donner plus d’importance aux publications vidéos et  développe un nouveau type d’affichage des vidéos sur les pages professionnelles.

Enfin, l’instantanéité est un facteur prépondérant, surtout avec la montée en puissance des smartphones. Les utilisateurs voulant toujours plus de mobilité, les fonctionnalités doivent permettre d’avoir accès au contenu facilement et rapidement. Le monde du Social media est-il en train de vivre une nouvelle migration ? Le printemps nous donnera peut-être de nouveaux éléments de réponse…

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

Le selfie, le nouvel argument marketing ultra-tendance !

Le « selfie » est devenu au fil des mois un mot totalement ancré dans la culture numérique actuelle. Ce petit cliché photographique que l’on prend seul pour montrer notre tête à nos amis dans des situations particulières (ou pas d’ailleurs, la tendance est telle que cela en est presque devenu maladif chez certains qui se prennent en photo à toute heure de la journée) est en train de se transformer en un produit marketing de plus en plus viable pour les marques.

Le selfie, nouveau moyen de communication

Dans le monde actuel du selfie, Snapchat fait figure de précurseur au niveau des réseaux sociaux. En effet, la plateforme au petit fantôme blanc sur fond jaune, de par sa spécificité dans l’envoi de photos éphémères, a permis de développer le phénomène à une vitesse assez folle. Utilisé en majorité par les jeunes pour le moment, Snapchat commence à attirer les annonceurs également qui ont bien compris les nombreux intérêts que peut avoir ce réseau social si on l’intègre à sa stratégie de communication. Snapchat n’est évidemment pas le seul canal diffuseur de selfies. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir ces autoportraits sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter (en témoigne le légendaire selfie d’Ellen DeGeneres lors de la cérémonie des oscars 2014) ou sur des réseaux sociaux spécialisés à l’image de la start-up américaine Shots. Tous ces acteurs profitent, plus ou moins, de cette folie du selfie pour attirer des annonceurs qui y voient un nouveau mode de promotion possible et on commence ainsi à voir apparaitre des marques qui créent des comptes Snapchat ou Instagram pour intégrer pleinement ce phénomène à leurs moyens de communication.

Opération #iamtheguest lancée par l'aéroport d'Orly (mai 2014)

Opération #iamtheguest lancée par l’aéroport d’Orly (mai 2014)

Le selfie, nouvel outil de vente technologique

Le selfie, en plus d’être un moyen de promotion innovant et tendance, est également en train de devenir un argument de vente pour les marques de téléphone. Aujourd’hui, rares sont les personnes ne possédant pas un smartphone, de quelque marque que ce soit. Samsung, Nokia, HTC et bien évidemment iPhone sont autant de possibilités qui s’offrent à nous lorsque l’on veut faire l’acquisition d’un nouveau mobile. Tous ces concurrents se battent tant bien que mal pour essayer de proposer aux utilisateurs des spécificités toujours plus innovantes pour apporter la meilleure expérience de consommation possible. Design, largeur d’écran, système d’exploitation, processeur… Tous ces critères sont bien pensés pour créer le produit qui fera fureur demain ! Mais c’est bien une autre technologie qui est de plus en plus primordiale aujourd’hui et qui prend de l’ampleur dans le choix du consommateur et dans son acte d’achat : le capteur photo ! Et le selfie n’y est pas totalement étranger.

La grande majorité des smartphones possède deux capteurs photo : un premier situé à l’arrière qui est le plus développé du point de vue de la résolution, et un second, frontal et de résolution assez moyenne, destiné principalement aux appels vidéos. Or, les utilisations sont en train de changer et l’arrivée du selfie est en passe de bouleverser ces codes. En effet, les fabricants de téléphone ont compris que le phénomène est si important qu’il ne peut pas être négligé au moment de la conception des nouveaux appareils. Alors, depuis peu, chacun y va de sa petite astuce pour améliorer cette fonctionnalité. Et les idées ne manquent pas de créativités. Le HTC Eye, dernier modèle en date, permet aux utilisateurs de déclencher une prise de photo de type selfie simplement par la voix ou par le sourire. Dans un registre similaire, il suffit de serrer le point devant le capteur de son LG G3 pour activer la prise de photo. D’autres encore jouent sur les effets visuels en proposant des filtres pour animer et améliorer quelque peu les clichés. Mais qui dit nouvelles technologies de photo dit résolution. Sur ce point, certains fabricants de smartphones se sont réellement lâchés et on peut désormais acheter des mobiles avec des capteurs frontaux allant de 2 Mpx à 5 Mpx voire plus. Seul le dernier bijou d’Apple, l’iPhone 6, peut se targuer d’avoir garder une résolution plus faible (1,2 Mpx) mais le savoir-faire logiciel des successeurs de Steve Jobs est tel que d’autres paramètres existent pour permettre un rendu de photo ultra qualitatif.

Fabricants de téléphones, réseaux sociaux, ou encore annonceurs, beaucoup d’acteurs ont compris la force du phénomène et les innovations autour du selfie risquent d’être encore nombreuses dans les mois à venir…

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

Les beacons : les capteurs qui vont révolutionner le commerce !

635957beacon

Imaginez… Vous rentrez dans un magasin, votre téléphone se met à vibrer. Vous venez de recevoir un message de la part du magasin vous souhaitant la Bienvenue. Puis, vous faîtes du shopping et hésitez sur un produit, vous recevez alors des informations sur le produit ainsi qu’un bon de réduction directement sur votre portable. Que faîtes vous ? Vous l’achetez évidement !

Tout ça est désormais possible grâce à de nouveaux petits capteurs appelés les beacons. Leur fonctionnement est tout simple et leur prix très raisonnable. Cette technologie utilise le Bluetooth pour localiser les personnes présentes dans la boutique pour leur envoyer un message adapté.

Estimote-beacon-coupon-app-web
Pour le moment, les beacons se développent beaucoup plus fortement aux Etats-Unis avec Apple qui fût le premier à les utiliser en grand nombre dans ses Apple store américains. Le sport se met également aux beacons. En effet, en février dernier, ils ont été testés lors du Superbowl à New York. Le résultat a été concluant puisque désormais la majorité des stades de MLB sont équipés de cet équipement révolutionnaire. Il serait bon pour le sport français de s’y intéresser. Trop peu de stades sont encore dotés de connexion wi-fi. Or, avec cette technologie, plus besoin de connexion puisqu’il suffit d’allumer son Bluetooth ! Il est donc possible d’imaginer de nombreuses possibilités pour améliorer l’expérience du spectateur dans un stade.

De plus, ces capteurs très discrets permettent d’obtenir de véritables données sur le comportement et le parcours des acheteurs mais aussi de connaître le nombre de personnes présentes, les rayons les plus fréquentés… La data est donc présente dans cette technologie et apportera une valeur supplémentaire au magasin.

Enfin, il a également été démontré que les consommateurs qui utilisaient leur smartphone en magasin achètent et dépensent plus que les autres. Les magasins y trouveront donc leur compte car les beacons ont engendré plus de 500 millions de dollars de chiffre d’affaires additionnels en 2013. Les beacons n’en sont encore qu’à leur début mais de nombreuses utilisations vont voir le jour dans les prochains mois.

Dimitri Marié / @dimitrimarie