Le selfie, le nouvel argument marketing ultra-tendance !

Le « selfie » est devenu au fil des mois un mot totalement ancré dans la culture numérique actuelle. Ce petit cliché photographique que l’on prend seul pour montrer notre tête à nos amis dans des situations particulières (ou pas d’ailleurs, la tendance est telle que cela en est presque devenu maladif chez certains qui se prennent en photo à toute heure de la journée) est en train de se transformer en un produit marketing de plus en plus viable pour les marques.

Le selfie, nouveau moyen de communication

Dans le monde actuel du selfie, Snapchat fait figure de précurseur au niveau des réseaux sociaux. En effet, la plateforme au petit fantôme blanc sur fond jaune, de par sa spécificité dans l’envoi de photos éphémères, a permis de développer le phénomène à une vitesse assez folle. Utilisé en majorité par les jeunes pour le moment, Snapchat commence à attirer les annonceurs également qui ont bien compris les nombreux intérêts que peut avoir ce réseau social si on l’intègre à sa stratégie de communication. Snapchat n’est évidemment pas le seul canal diffuseur de selfies. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir ces autoportraits sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter (en témoigne le légendaire selfie d’Ellen DeGeneres lors de la cérémonie des oscars 2014) ou sur des réseaux sociaux spécialisés à l’image de la start-up américaine Shots. Tous ces acteurs profitent, plus ou moins, de cette folie du selfie pour attirer des annonceurs qui y voient un nouveau mode de promotion possible et on commence ainsi à voir apparaitre des marques qui créent des comptes Snapchat ou Instagram pour intégrer pleinement ce phénomène à leurs moyens de communication.

Opération #iamtheguest lancée par l'aéroport d'Orly (mai 2014)

Opération #iamtheguest lancée par l’aéroport d’Orly (mai 2014)

Le selfie, nouvel outil de vente technologique

Le selfie, en plus d’être un moyen de promotion innovant et tendance, est également en train de devenir un argument de vente pour les marques de téléphone. Aujourd’hui, rares sont les personnes ne possédant pas un smartphone, de quelque marque que ce soit. Samsung, Nokia, HTC et bien évidemment iPhone sont autant de possibilités qui s’offrent à nous lorsque l’on veut faire l’acquisition d’un nouveau mobile. Tous ces concurrents se battent tant bien que mal pour essayer de proposer aux utilisateurs des spécificités toujours plus innovantes pour apporter la meilleure expérience de consommation possible. Design, largeur d’écran, système d’exploitation, processeur… Tous ces critères sont bien pensés pour créer le produit qui fera fureur demain ! Mais c’est bien une autre technologie qui est de plus en plus primordiale aujourd’hui et qui prend de l’ampleur dans le choix du consommateur et dans son acte d’achat : le capteur photo ! Et le selfie n’y est pas totalement étranger.

La grande majorité des smartphones possède deux capteurs photo : un premier situé à l’arrière qui est le plus développé du point de vue de la résolution, et un second, frontal et de résolution assez moyenne, destiné principalement aux appels vidéos. Or, les utilisations sont en train de changer et l’arrivée du selfie est en passe de bouleverser ces codes. En effet, les fabricants de téléphone ont compris que le phénomène est si important qu’il ne peut pas être négligé au moment de la conception des nouveaux appareils. Alors, depuis peu, chacun y va de sa petite astuce pour améliorer cette fonctionnalité. Et les idées ne manquent pas de créativités. Le HTC Eye, dernier modèle en date, permet aux utilisateurs de déclencher une prise de photo de type selfie simplement par la voix ou par le sourire. Dans un registre similaire, il suffit de serrer le point devant le capteur de son LG G3 pour activer la prise de photo. D’autres encore jouent sur les effets visuels en proposant des filtres pour animer et améliorer quelque peu les clichés. Mais qui dit nouvelles technologies de photo dit résolution. Sur ce point, certains fabricants de smartphones se sont réellement lâchés et on peut désormais acheter des mobiles avec des capteurs frontaux allant de 2 Mpx à 5 Mpx voire plus. Seul le dernier bijou d’Apple, l’iPhone 6, peut se targuer d’avoir garder une résolution plus faible (1,2 Mpx) mais le savoir-faire logiciel des successeurs de Steve Jobs est tel que d’autres paramètres existent pour permettre un rendu de photo ultra qualitatif.

Fabricants de téléphones, réseaux sociaux, ou encore annonceurs, beaucoup d’acteurs ont compris la force du phénomène et les innovations autour du selfie risquent d’être encore nombreuses dans les mois à venir…

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

Twitter se met en mode Coupe du Monde 2014 !

Twitter-Fifa-Coupe du monde-2014-Brésil

Avant même son début le 12 juin 2014, la Coupe du Monde 2014 est déjà annoncée comme l’événement (tous sports et même tous domaines d’activités confondus) qui va connaître la plus grande affluence sur les réseaux sociaux ! Cette assurance d’un trafic élevé est une aubaine pour les grands acteurs que sont notamment Facebook, Youtube, Instagram et Twitter car cela donne naturellement des arguments de poids auprès des annonceurs et donc une garantie de développement économique.

Twitter va ainsi faire partie des acteurs majeurs de cette Coupe du Monde brésilienne. Le réseau social du « gazouillis » a d’ailleurs d’ores et déjà annoncé qu’avant même le coup d’envoi de la compétition, le volume de posts échangés ayant un lien avec l’événement dépasse celui de la Coupe du monde 2010 ! Autre statistique intéressante, 60 % des futurs téléspectateurs britanniques affirment qu’ils tweeteront pendant les matches. Voici donc un petit état des lieux de ce que vous allez pouvoir trouver découvrir sur Twitter tout au long de cette Coupe du Monde.

Les marques lancent leurs hashtags…

La Coupe du Monde est une aubaine pour les marques de développer leur image, de fidéliser leurs clients ou encore de toucher de nouvelles cibles. Campagnes publicitaires, offres promotionnelles, jeux-concours, tout est bon pour séduire le consommateur. Et Twitter, réseau social ultra viral, est un moyen de faire passer le message plus vite que n’importe quel outil. Beaucoup de marques l’ont compris et ont décidé de communiquer via des hashtags bien spécifiques. Ainsi, le géant Coca-Cola, sponsor officiel de la FIFA, joue sur les mots avec son #CopaCocaCola. Autre partenaire de l’événement, le constructeur automobile Hyundai a lancé un site internet consacré au Mondial ainsi qu’un slogan décliné en hashtag, à savoir #BecauseFutbol. On peut citer encore Sony et son #OneStadium qui vient en soutien de sa campagne publicitaire. Mais d’autres acteurs n’étant pas sponsors officiels utilisent Twitter pour créer une communauté autour de l’événement tel que Nike (l’équipementier officiel cette année est Adidas) qui a lancé son #RiskEverything pour fêter ses 20 dans le monde du football mais également pour appuyer son énorme campagne publicitaire autour de la Coupe du Monde au Brésil. On peut également s’attendre à ce que Domino’s Pizza, adepte des opérations marketing sur Twitter, nous propose de nouvelles offres les soirs de matchs (lors du barrage France-Ukraine, la marque avait créé le #MenuDesChampions en collaboration avec Ben & Jerry’s pour faire gagner des repas aux consommateurs).

… les sélections leurs selfies…

Le selfie ! C’est l’une des grosses tendances de cet avant Coupe du monde : de nombreuses sélections se sont photographiées dans leur avion ou à leur arrivée en terre brésilienne, de façon plus ou moins humoristique. Lancée notamment par l’équipe portugaise et sa star Cristiano Ronaldo, le « selfie team » est devenu un effet de mode quasi incontournable pour les différentes sélections. En plus de montrer que les joueurs sont heureux de participer à l’évènement, c’est également un moyen pour les équipes nationales de s’imposer au sein des réseaux sociaux pour installer une émulation et un véritable engouement dans leurs pays respectifs, créant ainsi un lien affectif et privilégié entre joueurs et supporters (l’Equipe de France se sert notamment de Twitter pour redorer son image déchue depuis l’histoire de bus de Knysna).

Selfie de l’Équipe de France

Selfie de l’Équipe de France

Selfies des équipes de la Côte d'Ivoire, de la Belgique, de l'Argentine et du Portugal.

Selfies des équipes de la Côte d’Ivoire, de la Belgique, de l’Argentine et du Portugal.

… et Twitter ses hashflags !

Les marques et les sportifs profitent de Twitter pour développer leur notoriété et asseoir leur image. Mais il existe un groupe d’acteurs très important de cette Coupe du Monde qui est également présent sur Twitter : les supporters de football. Et Twitter ne les a pas oubliés. En effet, même si les amateurs du ballon rond ont déjà depuis plusieurs semaines lancés le Mondial brésilien a leur manière, via des tweets de soutien à leur équipe favorite, des partages des photos et/ou vidéos ou encore des pronostics sur les matches du tournoi, Twitter vient tout juste de leur proposer une nouvelle fonctionnalité, le hashflag. Le principe est simple : il suffit d’entrer le symbole « # » suivi des 3 lettres qui déterminent le pays de son choix pour que le drapeau apparaisse une fois le post publié (exemples : #FRA pour la France, #POR pour le Portugal, #BRA pour le Brésil, etc.). Grâce à ce système de hashtag original et créatif, Twitter veut donner une dimension toute en couleur à sa plateforme pendant ce Mondial aux aires de salsa. On voit alors très bien que Twitter sait déjà sur quel pied danser, à savoir devenir l’une des plaques tournantes de cette Coupe du Monde 2014.

Twitter - Hashflag - Coupe du Monde 2014

Rafaël De Oliveira

Selfies : l’application Shots atteint le million de membres !

Application selfie Shots

Selfie n.m. Déclinaison de l’anglais « self » qui signifie « soi ». Autoportrait réalisé le plus souvent via un smartphone et publié sur les réseaux sociaux dans le but de se mettre en scène au sein d’un environnement ou contexte particulier.

Et oui, le SELFIE c’est la tendance des derniers mois, peut-être même LE MOT DE L’ANNEE. A l’origine utilisé pour définir son avatar de profil sur les réseaux sociaux, le selfie est très vite devenu un phénomène de mode. Avec la montée en puissance d’applications comme Instagram ou Snapchat, qui basent leur fonctionnement exclusivement sur la photographie personnalisée, il est aujourd’hui une façon de s’exprimer autrement que par des mots. D’abord prisé en grande majorité par les jeunes de 16 à 25 ans, la tendance du selfie tend à se propager à toutes les générations qui y voient un côté ludique, sympathique et créatif de partager les meilleurs moments de leur vie. Alors, quand lors de la cérémonie des oscars 2014 les plus grandes stars se prêtent au jeu, le rayonnement est forcément planétaire. Résultat : la publication d’Ellen DeGeneres établi un record sur Twitter avec plus de 3,3 millions de retweets et le phénomène du selfie explose !!

Shots, l’application spécialisée dans le selfie

Le selfie a pris une ampleur telle que certains veulent surfer sur cette vague pour pousser le phénomène encore plus loin. C’est le cas de l’éditeur d’applications Rock Live qui a lancé en novembre 2013 une application spécialisée dans le selfie : SHOTS.

Shots exemple selfies

Comment ça marche ? Disponible uniquement sur iPhone pour l’instant, Shots est une application qui permet à ses utilisateurs de réaliser des selfies, de les partager, et de liker ceux des autres. Des fonctionnalités de géolocalisation et de messagerie sont également présentes. Mais Shots se différencie des autres applications du même type par le souci du respect des publications. En effet, les commentaires négatifs ou blessants sont limités grâce à une petite astuce qui consiste à pouvoir commenter un selfie uniquement si l’on est ami de la personne et si l’on partage un selfie de soi en échange. Une façon de modérer l’application et de garder un côté amusant et distrayant qu’a souhaité John Shahidi, directeur de l’application : « C’est quelque chose que l’humanité a vraiment besoin. Nous voulons construire quelque chose de positif pour les adolescents. »

Les stars comme vecteur de popularité pour l’appli

1 million de membres ! C’est la barre que vient d’atteindre Shots en ce mois d’avril 2014. Pour expliquer la portée fulgurante de ce jeune réseau social (seulement 5 mois !), il faut se tourner du côté de nos amis les people. En effet, si Shots en est là aujourd’hui, elle le doit en grande partie à ses « ambassadeurs » de choix, à commencer par Justin Bieber. Grand adepte des selfies, il a ainsi investi plus 1,1 million de dollars dans l’application pour booster son lancement. Résultat : les premières semaines, 90% des membres étaient des followers du jeune chanteur sur Twitter. Depuis, ce chiffre est redescendu et d’autres stars portent le phénomène. C’est le cas de l’immense boxeur Floyd Mayweather ou de Redfoo, célèbre membre du groupe LMFAO, qui postent régulièrement des selfies amusants et décalés.

Et vous, serez-vous la prochaine star à partager vos selfies sur Shots ?!

SelfieShots

Rafaël De Oliveira