Le Tour de France, maillot jaune de l’innovation

Je ne vous apprends certainement rien en clamant haut et fort avec fierté (parce qu’on est français hein !) que le Tour de France cycliste masculin organisé par Amaury Sport Organisation est LE plus grand événement cycliste de l’année. Alors oui, certains diront que les suspicions de dopage viennent trop souvent rattraper les coureurs, mais force est de constater que cela n’y change rien du tout. Il y a toujours autant de monde devant la télévision et sur le bord des routes. Il fallait juste regarder les rue d’Utrecht où se déroulait le contre la montre d’ouverture samedi dernier… pas un mètre de libre derrière les barrières, et ce tout le long des 14 kilomètres du parcours ! Lire la suite

Publicités

CES de Las Vegas : la cure d’innovation pour envisager l’avenir !

CES15 3collaboractifs

S’il ne fait pas trop de bruit dans les medias classiques, les branchés du web et des nouvelles technologies n’auront pas oublié que s’est ouvert aujourd’hui l’incontournable événement high-tech de cette nouvelle année : le Consumer Electronics Show !

Se déroulant à Las Vegas du 6 au 9 janvier, cet événement s’est imposé depuis quelques années comme le rendez-vous pour les entreprises présentant les objets high-tech grand public de demain.

Un bon nombre d’innovations ont été présentées en avant première au CES. Pour jouer les has been, je vous parlerai de Télévision HD, de caméscope numérique ou de Xbox si l’on remonte une quinzaine d’années en arrière. Un peu plus proche de nous, en 2011, on trouve un bon nombre de tablettes tactiles. Alors imaginez aujourd’hui en 2015, ce que va nous dévoiler le CES sur nos attitudes de consommation de demain !

De nombreuses entreprises du monde entier ont donc rendez-vous à Las Vegas. Il y a 3500 exposants pour cette édition 2015. La catégorie la plus représentée est celle des objets connectés : 900 exposants dont 540 pour les objets connectés « wearables ». C’est d’ailleurs la tendance annoncée de demain : un accès à distance à tous nos objets et une analyse permanente toujours plus poussée de notre environnement direct.

La France est bien représentée cette année avec 120 entreprises présentes.

Je vous laisse découvrir quelques exemples de ce qui risque de bientôt entrer dans nos attitudes courantes de consommation.

Start Me Up, le français qui veut révolutionner l’analyse comportementale à des fins marketing grâce au visage.

Le 3DRudder un pavé tactile à contrôler avec les pieds pour se mouvoir dans une réalité avec des déplacements avant/arrière, gauche/droite, élévation/descente ou encore rotation. Il pourrait être un complément utile aux casques tel l’Occulus Rift pour se mouvoir dans des mondes virtuels.

Narrative clip 2.0, la caméra à porter sur soi quotidiennement prend des photos toutes les 30 secondes et les envoie directement à notre smartphone.

Triby d’Invoxia, le téléphone main libre aimanté à votre frigidaire pour qu’il envoie des messages sur votre smartphone ou que vos enfants puissent vous appeler en appuyant sur un seul bouton.

Vous pourrez également découvrir d’autres innovations au lien ci dessous :

http://www.lemonde.fr/pixels/portfolio/2015/01/05/au-ces-de-las-vegas-biberons-connectes-et-enceintes-volantes_4549568_4408996.html

Pour se déplacer, les constructeurs automobiles sont aussi sur le coup de la révolution mobile. Si Volkswagen a misé sur la voiture ultra connectée, la Polo R-Touch, qui ne possède plus de boutons ni de compteurs mais des tableaux de bords intuitifs composés d’écrans tactiles, Mercedes et Audi ont eux joué sur la tendance des véhicules sans conducteurs !

A regarder à partir de 2 minutes 05.

Vous l’aurez compris, au CES de Las Vegas, c’est l’abondance d’innovation dans un espace réduit. Si les plus curieux découvriront un large panel d’inventions, il est cependant moins sur qu’elles parviennent toutes à notre future société de consommation. En revanche, l’avenir y est, c’est certain, alors souvenez vous-en !

Fabien Clouet   /   @FabienClouet

Expo Wave : live tweet à partir de 9h !

La Team 3 Collabor’actifs sera en direct du Parc de la Villette à Paris à l’occasion de l’Expo Wave !

Toute la journée, suivez notre Live Tweet afin de nous accompagner lors de cette journée d’inauguration de
l’événement. Photos, commentaires, analyses, nous vous présenterons les meilleurs moments de l’exposition !


La Team 3 Collabor’actifs

Google et Facebook : le combat des réseaux sociaux se poursuit dans l’air

Si un élément rapproche les deux marques que sont Google et Facebook, c’est bien celui des réseaux sociaux qu’ils ont mis en place. La marque de Mark Zuckerberg possède le leadership du marché avec plus d’un milliard de comptes actifs sur son réseau. Mais cela n’empêche pas Google de se faire une place importante avec ses presque 1 milliard d’inscrits (à différencier des utilisateurs actifs, car Google relie son réseau social aux adresses @gmail enregistrées). Ce qui est clair, c’est que le marché arrive à saturation et que les deux géants américains ne peuvent plus se battre uniquement à coup de fonctionnalités de plateformes ou de stratégies marketing. L’innovation se situe sur les marchés qui ne sont pas encore développés.

Titan-Aerospace

Des drones pour connecter toute la planète

Titan Aerospace. Ce nom ne vous dit probablement rien du tout. La start-up installée au Nouveau-Mexique, fondée en 2012 par Vern Raburn, travaille sur des appareils de plus en plus présents dans la vie des Hommes : des drones. Le projet phare de Titan Aerospace est un drone fonctionnant à l’énergie solaire avec une capacité de vol de 5 ans sans discontinu, et la possibilité de rester à une hauteur de 20 000 mètres d’altitude (au-dessus des couloirs aériens). Avec de telles capacités, ce drone pourrait révolutionner la façon de connecter les gens à internet à travers le monde. Imaginez-vous capter le haut-débit sur votre téléphone en plein milieu… du Sahara, ou faire un selfie en haut du Kilimandjaro, transféré immédiatement à l’ensemble de la planète.

Même si le nombre de clients potentiels, n’est pas très élevé, les opportunités de développement sont phénoménales. Ce rêve de connexion des gens à n’importe quel endroit de la planète, c’est celui que Google espère mettre en place en ayant récemment racheté Titan Aerospace.

L’intégration verticale au service des réseaux sociaux

Ainsi le combat pour le développement des réseaux sur le web ne se poursuit plus uniquement sur les plateformes. La lutte des années à venir semble se développer sur les nouvelles technologies et les moyens de connecter les gens. Car en affirmant la volonté de mettre en place des satellites atmosphériques (les drones), Google s’attaque à du jamais vu. Mais ne nous y trompons pas, Facebook n’est pas loin. Le réseau social s’est également positionné sur le marché en rachetant fin mars la société Ascenta travaillant sur des projets similaires (pour 20 millions de dollars). Et si Google n’avait pas surenchéri, Titan Aerospace serait aujourd’hui propriété de Facebook.

Les réseaux sociaux qui sont aujourd’hui le premier moyen de connexion des gens entre eux possèdent un pouvoir grandissant. Si les moyens de connexions sont aujourd’hui régulés par les satellites appartenant aux gouvernements ou diverses sociétés privés, envisager l’existence de groupes tirant l’intégralité des ficelles des relations virtuelles des gens ne relève plus du tout de la science-fiction.

Fabien Clouet

Le crowdsourcing made in Quirky

quirky_logo

L’économie collaborative se développe principalement autour du concept de consommation collaborative, réponse qualitative aux velléités de chacun de faire des économies et de consommer de façon responsable. Mais comme nous vous l’avions déjà présenté, d’autres opportunités existent ! La marque Quirky l’a bien compris et l’exploite parfaitement.

Le consommateur inventeur

Eric Cassagne, directeur de la marque Auchan, le soulignait mardi 8 avril lors de la conférence « A little market » : les bonnes idées ne sortent pas forcément des conseils d’administration ou autres réunions de dirigeants.

Effectivement, les bonnes idées pour l’utilisation d’un produit, ce sont aussi les utilisateurs qui les ont ! Lancée en 2009 par l’américain Ben Kaufman, la plateforme Quirky offre aux consommateurs la possibilité de proposer un produit innovant. Les inventeurs soumettent ainsi leur idée sur le site web, en contrepartie de quoi ils doivent s’acquitter de la somme de 10$ (aux USA). Plusieurs catégories d’objets permettent de classer les idées proposées : électronique, santé & fitness, maison & jardin, cuisine, éducatif, jeux, voyages et aventure, divers.

Ensuite ce sont les membres de la plateforme qui votent pour leurs produits préférés. Mais le système ne s’arrête pas au simple fait de choisir, puisque les utilisateurs du site peuvent également participer au développement du produit en intervenant sur le design, l’amélioration technique, le style, le nom, le slogan et même l’estimation du prix de vente.

C’est ce partage de connaissances et d’informations dans le but de produire ensemble que l’on nomme production contributive ou crowdsourcing.

quirky-infographic

Créer pour mieux acheter

Le reste du processus est simple, les ingénieurs de Quirky sélectionnent chaque semaine des produits qui pourront être développés et commercialisés. Ils poussent ensuite le processus en usine afin de le tester réellement, évaluent les possibilités de diffusions et les retombées.

Ainsi plusieurs produits Quirky ont déjà vu le jour : le tire-bouchon-verseur, la passoire-bol ou encore le tableau de bord nimbus en font partie. Mais la plus célèbre réussite de Quirky reste à ce jour le pivot-power, multiprise flexible et adaptable à tous les coins de la maison, vendue à 600 000 exemplaires et conçue par plus de 700 personnes.

quirky-pivot-power-surge-protector-10

Et les concepteurs dans tout ça ? Que gagnent-ils ? En fonction des résultats, Quirky va jusqu’à reverser 30% des bénéfices générés aux inventeurs et améliorateurs du produit !

Encore peu développée en France, la marque Quirky devrait toutefois gagner en notoriété. La signature d’un partenariat avec Auchan en décembre 2012, a permis la conception de produits en mode crowdsourcing, qui seront officiellement lancés la semaine prochaine.

Restez à l’affût, le prochain inventeur, c’est peut-être vous !!

https://fr.quirky.com/invent

Fabien Clouet