Facebook crée « M », votre futur assistant personnel sur Messenger !

On sait combien la guerre entre Facebook, Google et Apple fait rage dans la conquête du monde digital. Il y a plusieurs semaines, j’avais d’ailleurs fait un post sur le nouveau système de recherche intégré qu’était en train de mettre en oeuvre Facebook pour contrer le leader du moteur de recherches Google, à savoir le fameux « Facebook In-app Search« . J’y parlais notamment de la nouvelle stratégie de Facebook qui souhaite allongé le temps de connexion de ses utilisateurs en leur proposant toujours plus de services et toujours plus de continuité dans leur navigation web. J’avais déjà trouvé cette démarche assez osée mais surtout révélatrice de la bataille que se lancent les géants de l’internet.

Alors quoi de plus logique d’apprendre que Facebook désire désormais s’attaquer au monde de l’assistanat personnel, si on peut le définir ainsi. En effet, le leader du social media, sous la houlette de David Marcus, ancien CEO de Paypal et aujourd’hui présent aux côtés de Mark Zuckerberg, vient de confirmer le lancement de « M » ! Lire la suite

La Saint Valentin, un outil marketing à travailler !

Ce Samedi 14 Février aura lieu la Saint Valentin (attention à ne pas l’oublier pour ceux qui sont en couple…), cet évènement permet à tous les couples de s’offrir une sortie annuelle, de s’offrir des cadeaux. Cette célébration de l’amour n’est il pas juste un prétexte commercial et marketing ? Les défenseurs de l’amour et les bisounours rétorqueront que non, pourtant, de nombreuses marques et même des villes utilisent cette fête pour créer de véritables campagnes de communication ou commerciales.

Paris s’impose comme la ville des amoureux

1Paris est connue pour être la ville des amoureux. La ville se doit donc de tenir son rang à l’approche de la fête de l’Amour, la Saint Valentin ! Paris a donc innové dans ses opérations de communication pour asseoir sa place de capitale de l’Amour.

Cette année encore, la ville de Paris a mis à disposition des amoureux l’ensemble des panneaux lumineux pour permettre à chacun de dévoiler son amour à tout Paris en 160 caractères. Vous aviez jusqu’au 10 février pour déposer votre déclaration d’amour sur le site Paris.fr

Depuis Lundi 9 Février, et ce jusqu’au 15, les parisiens et touristes peuvent télécharger l’application « Paris for Love » et trouver des lieux romantiques de la capitale afin de passer des moments inoubliables.

iim-application-mobile-paris-for-loveCette application s’appuie sur la technique de microlocalisation grâce à l’installation de Beacons dans les endroits identifiés « romantiques ». Au total, 120 lieux sont à découvrir sur l’application gratuite disponible sur iOS et Android. Des monuments en passant par des restaurants ou même des places, chaque couple trouvera son bonheur pour se balader dans Paris et trouver autour d’eux les endroits les plus romantiques. Cette application ne s’arrête pas là… En effet, les utilisateurs de cette application pourront avoir accès à du contenu vidéo, sonore pour avoir l’explication de la symbolique du lieu, de comprendre quelle histoire d’amour est en lien avec le lieu sur lequel il se trouve. Par cette innovation, Paris renforce sa position de capitale de l’Amour et prouve qu’elle souhaite intégrer le digital dans sa communication.

Le marketing spécial « Saint Valentin »

Comme nous vous l’avons expliqué hier, la Saint Valentin est un argument de vente pour l’économie collaborative, de nombreuses marques marques tentent de se rattacher à ce wagon pour lancer communiquer. Certaines utilisent une image de douceur, attendrissante pour communiquer autour de la fête des amoureux alors que d’autres prennent cette image totalement à contrepied pour proposer une autre expérience lors de la Saint Valentin.

Wilkinson, un coutumier du fait

wilkinson-print-saint-valentin

En 2013, Wilkinson avait déjà misé sur la douceur et la viralisation de son message sur les réseaux sociaux en réutilisant sa campagne « Douce Saint Valentin » et son opération street marketing attendrissante.

Aujourd’hui, Wilkinson réitère son expérience en se lançant dans une nouvelle campagne virale de communication. Pour cette nouvelle opération marketing, la marque s’est associé à TF1 et invite les internautes à déclarer leurs flammes sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook avec un hashtag particulier #PourToiJeSuisPrêtÀ.

PourToiJeSuisPreta

Cette campagne a pour objectif d’âtre multicanal pour être encore plus virale. Pour cela, les déclarations les plus originales seront sélectionnés et diffusées le jour de la Saint Valentin sur TF1.

Cette opération risque de faire du bruit grâce à la créativité des internautes et la visibilité qu’offre TF1.

Célio propose de piéger les hommes avec le pire cadeau

coupons-st-valentin-celio-blogs

Celio cherche aussi à surfer sur l’actualité de la saint-valentin ! Cette année, la marque devient l’allié des femmes pour piéger leur amoureux, en dissimulant le plus beau des cadeaux Celio dans des boîtes de cadeaux spéciaux pour une Saint-Valentin !!!

celio

L’expérience pour les deux est marrante et permet de se souvenir de ce cadeau. Avec ce procédé, Célio prend à contre pied l’idée de la Saint Valentin comme seulement commercial et apporte un moyen de complicité entre les amoureux.
En plus de ce procédé, la marque cherche à développer sur une stratégie virale car elle propose aux filles qui le souhaitent de filmer et partager la réaction de leur amoureux sur le site mapiresaintvalentin.fr pour tenter de gagner un séjour en amoureux. Ce genre de films peuvent être très viral, pour preuve, les vidéos d’enfants recelant leurs cadeaux pourris de Noël. Ces films réalisés par des parents américains lors de Noël avait fait le tour du Monde car ce qui reste drôle c’est bien de voir la réaction unique de chaque personne.

Last Minute : une vidéo très imagée

Pour la Saint Valentin, Last Minute a choisit de ne pas faire dans le détail. Pour faire la promotion de son service tout en utilisant le phénomène de la Saint Valentin, le site de réservation de voyages a décider de réaliser une vidéo avec de gros sous entendus sexuels afin de raviver la passion des amoureux…

En 2013, le blog LLLLITL avait réalisé une compilation des meilleures publicités sur le thème de la Saint Valentin

Dimitri Marié – @dimitrimarie

Le marketing digital et ses tendances en 2015

mark digital

Les marketeurs attirés de plus en plus par le digital ! 

D’après une étude réalisée par WBR Research au Royaume Uni, en France, en Allemagne et aux Pays-Bas, la moitié des décisionnaires marketing senior pensent que les investissements de leur entreprise dans le digital ne sont pas suffisants et 87% prévoient d’augmenter leurs dépenses sur le marketing mobile.

Les trois objectifs principaux dans le marketing digital sont la génération de ventes, l’acquisition de nouveaux clients et l’augmentation du trafic sur le site web.

Durant l’année 2015, les marketeurs français auront pour objectif principal de développer des activités multicanales avant même la génération de ventes. Ce marketing digital fait désormais partie intégrante de la stratégie marketing des marketeurs. Aujourd’hui, les campagnes digitales gagnent du terrain sur les autres canaux grâce à un ciblage nettement plus performant ce qui permet, d’après 8 marketeurs sur 10, un retour sur investissement plus important. Le mobile est plébiscité par les répondants de l’étude, ce qui explique l’explosion du marché des applications mobiles, mais très peu ont confiance en leur propre offre.

C’est pourquoi 87% prévoient d’augmenter leurs investissements dans ce secteur, car ils ressentent un déficit face à leurs concurrents. Nous pouvons remarquer une forte volonté des marketeurs de s’ouvrir à des nouvelles technologies même avant que le retour sur investissement soit prouvé. Les marques doivent être innovantes et être les premières à investir une nouvelle technologie, un nouveau réseau, c’est ce qui explique également l’intérêt des marques pour les réseaux sociaux en 2015. Après ce bref constat du marché du marketing digital et de son évolution future, prévoyons ensemble les tendances du marché en 2015.

Le contenu est roi

Aujourd’hui, les marques se doivent d’être performantes dans la création de leur contenus digitaux aussi bien pour leur référencement ou la gestion de leur image sur les réseaux sociaux. Même si l’image devient plus forte que les mots sur ces canaux, les marques se doivent d’être innovantes et intéressantes dans le fond et la forme. Le brand content restera donc une priorité des marketeurs pour le digital.

Des régies publicitaires diversifiées et performantes

A partir de 2015, les régies publicitaires auront à nouveau la côte. Google Adwords reste bien évidemment la plus connue, mais les marques devront néanmoins innover en investissant sur d’autres régies afin de diversifier leurs messages et leurs audiences. Les réseaux sociaux avec une audience importante tels que Facebook ou Twitter cherchent donc à développer de nouveaux outils pour attirer les marques sur leur régie publicitaire.
Durant l’année 2014, Facebook a notamment amélioré la performance de ses publicités ou encore investit dans une plateforme publicitaire multicanal tandis que Twitter a lui rendu visible le nombre de vues d’un Tweet ou a encore testé un bouton « click-to-call ». Un autre géant du Web, Amazon, propose un outil intéressant pour les sites marchands, facturé au clic elle permet de proposer ses produits sur l’interface d’Amazon pour finalement ramener les clients sur son propre site. Cette offre propose un fort retour sur investissement puisqu’il ne sera facturé que si vos produits suscitent l’attention d’un client potentiel.

Native advertising & data analyse

Pour 2015, le ciblage deviendra de plus important dans les publicités display afin d’intéresser et de proposer aux internautes une bonne expérience utilisateur. Le contenu publicitaire pourra donc être affiné selon les intérêts, les comportements de chacun grâce au retargeting et à un traitement plus performant des big et smart data.

Une stratégie multicanale

Comme démontré dans l’étude précédemment, le mobile sera le nouvel outil important des stratégies marketing. Il faudra obligatoirement se doter d’un site responsive ou avoir une propre version mobile. Cette présence sur smartphone et tablette permettra aux marques d’accompagner les utilisateurs sans casser l’expérience client.

Les objets de plus en plus connectés

Aujourd’hui, les objets connectés investissent toutes sorte d’activité. Les objets connectés peuvent être envisagées de différentes manières. La première étant de lancer sa gamme de produits connectés tel que babolat avec sa raquette connectée ou encore Ralph Lauren et son polo. Ces marques investissent dans de nouveaux produits high tech, tendance et qui propose une nouvelle expérience client. Toutes les marques n’ont pas pour vocation de créer des objets connectés mais elles peuvent tout de même intégrer ceux-ci au coeur de la stratégie de communication avec des actions spéciales qui interpelleraient les cibles. Les marques pourront également penser à intégrer les beacons à leurs actions de communication mais également sur leur point de vente pour enrichir encore plus l’expérience client.

La réalité augmentée : encore trop tôt ?

Deux géants du Web risquent de s’affronter cette année sur le marché de la réalité augmentée avec Google et ses google Glass et Facebook qui a fait l’acquisition de l’Oculus Rift en 2014. Cette technique reste encore trop confidentielle et non accessible à un trop grand nombre de personnes pour qu’elle fasse partie des tendances de 2015. Si les deux géants trouvent un angle d’attaque sur un marché plus important et avec une utilisation plus large, il est certain que cette technologie deviendra un élément très intéressant à intégrer dans les stratégies de communication pour les marques.

Je ne peux donc que vous encourager à réaliser une veille permanente et laisser libre cours à votre imagination pour intégrer toutes les nouvelles tendances à votre stratégie marketing.

Dimitri Marié – @dimitrimarie

Le rendez-vous de la Webschool : Comment maîtriser les réseaux sociaux ?

Sans titre

Comme chaque troisième mardi du mois depuis la reprise en Octobre 2014, la réunion de la Webschool d’Orléans a eu lieu. Ce mois-ci l’association proposait l’intervention d’une professionnelle des réseaux sociaux pour nous expliquer les spécificités et l’utilisation de ces nouveaux outils. Chaque mois, l’association propose également des ateliers qui permettent de découvrir de nouveaux domaines du web. Ces ateliers se déroulent en petit comité ce qui permet de poser de nombreuses questions aux intervenants professionnels.

Nouveau site : Nouveau partenaire

Dès le début de la séance, Bertrand Laurentin, le président de l’association, nous a présenté le nouveau partenariat pour la Webschool avec KIWIK qui lui a réalisé son nouveau site web. Si vous allez faire un tour sur ce site web, vous pourrez remarquer une meilleure navigation et une meilleure ergonomie. Ce nouveau site permet donc à la Webschool de se doter d’un outil beaucoup plus professionnel pour sa visibilité sur le web.

Les news 2.0 de Cosmina

Comme chaque mois, Cosmina Trifan nous a présenté les news 2.0  pour nous faire part des nouveautés sur la toile. Je vous invite à découvrir et suivre les nouveautés du Web de Cosmina sur le site de la Webschool chaque mois.

Ce mois-ci, les sujets traités étaient le référencement, les réseaux sociaux, le e-commerce et l’actualité orléanaise avec des sujets divers tels que la Pub mobile, le CES (Consumer Electronic Show) 2015 ou encore les mises à jour Google, etc…

La conférence : Introduction aux réseaux sociaux

réseaux-sociaux

Cette conférence devait tout d’abord être présentée par Clément Pellerin (je vous conseille fortement de découvrir son blog) qui n’a pu finalement être présent ce jour-là. C’est finalement Sabrina Kah qui nous a initiés à l’utilisation des réseaux sociaux. Durant cette présentation, Sabrina nous a expliqué l’utilisation des réseaux sociaux au niveau professionnel comme au niveau personnel. Cette conférence était importante pour des personnes présentes à la CCI ce jour-là car beaucoup ne sont pas dans le monde digital et cherche à comprendre l’utilisation des réseaux sociaux.

En effet, lors de ces conférences, les professionnels s’adressent à des personnes avec différents degrés de connaissances sur le sujet traité. Je dois l’avouer, en tant que community manager, je n’ai pas appris beaucoup de choses sur le sujet des réseaux sociaux. Mais je me mets à la place des non initiés, et il fût intéressant de leur présenter chaque caractéristique et profil d’utilisateur de chaque réseau social de Facebook ou Twitter en passant par Snapchat, Pinterest et Youtube. A la fin de cette présentation, de nombreuses personnes en savaient plus sur l’existence et surtout l’exploitation de certains réseaux sociaux.

La prochaine réunion aura lieu le 17 Février 2014 et portera sur les moyens de trouver un stage ou un emploi. Je vous invite tous de devenir membre de l’association ainsi que d’assister aux futures réunions.

Dimitri Marié – @dimitrimarie

Rentrée des classes pour la Web School orléanaise !

webschool orléans 3collaboractifs

Pour les Orléanais qui se sont réveillés comme si de rien n’était ce matin, c’est probablement que vous n’étiez pas au courant, ou alors que vous étiez présents dans les locaux de la CCI, place du Martroi ; pour les autres, vous avez probablement passé la journée à vous lamenter sur votre sort, vous qui avez raté l’ouverture de la saison, le coup d’envoi tant attendu, la rentrée de la Webschool à Orléans !

Web School Orléans : l’école participative du web ouverte à tous

Plus sérieusement, la Webschool Orléans, c’est, comme nous la présentait hier la présidente sortante Cosmina Trifan, un groupe d’une vingtaine de bénévoles, qui s’impliquent dans la vie locale en apportant, à un public intéressé et d’horizons divers, des connaissances et apprentissages autour du web, ainsi que de l’énergie pour se lancer ou vivre de façon dynamique sa vie au travail et dans son entreprise !

Mais ne croyez pas être de retour sur les bancs de la fac en venant à la Webschool. Il n’y a ni profs ni élèves. Il s’agit plutôt d’un espace d’échanges où des personnes, riches d’expériences et de compétences (qui peuvent se cacher derrière n’importe quel lecteur de cet article), viennent justement les partager et nous confirmer que dans le monde, nous ne sommes et ne serons rien seuls. Bertrand Laurentin, nouveau président, aimait nous rappeler hier soir que chacun avait son mot à dire, qu’il soit micro en main, ou caché au fond de l’auditoire.

S’il y a donc bien un élément à retenir et qui doit vous motiver pour rejoindre la Webschool : c’est le côté participatif qui a vocation à nous faire grandir tous ensemble.

Saison 2014-2015 : du « Start-up Week-end » au Label « Métropoles French Tech »

La collaboration faisant partie des valeurs de l’association, c’est donc tout naturellement qu’elle est à l’origine de l’un des événements majeurs de la rentrée : le 1er Start-up Week-end organisé au sein de la ville d’Orléans. En tant qu’organisateurs de cette grande manifestation, les membres de la Webschool Orléans ont fait un retour sur les 54h qu’ont vécus les participants, présents en nombre hier soir, et sur les ambitions de l’association à renouveler ce genre d’expérience, dont la ville d’Orléans est de plus en plus sensible.

Startup wkd Orléans

Eh oui, si la Ville possède un véritable intérêt à soutenir ce genre d’initiatives portées sur le l’univers du web, c’est qu’elle a pour objectif d’obtenir dès 2015 le Saint-Graal du digital, à savoir le fameux Label « Métropoles French Tech », qui récompense les écosystèmes les plus denses, dynamiques et visibles à l’international de France. Autant dire un levier non-négligeable dans le développement numérique de la ville d’Orléans, dont la Webschool est un des acteurs importants qui pourraient bien apporter de précieux points dans la décision finale.

Pour finir, et pour ceux qui se demandent ce que l’on va bien pouvoir découvrir et apprendre cette année à la Webschool Orléans, voici le programme officiel de la saison 2014-2015 :

18 novembre 2014 : Journée « Web School France »
16 décembre 2014 : Comment construire une stratégie digital ?
20 janvier 2015 : Réseaux sociaux pros et persos
17 février 2015 : E-commerce / M-commerce
17 mars 2015 : Employabilité numérique
21 avril 2015 : Responsive design (graphisme, scénario de test, …)
19 mai 2015 : Audit sur site web
16 juin 2015 : Session été – Fin d’année

Retrouvez l’ensemble des informations sur le site web de la Web School Orléans et sur les réseaux sociaux : Twitter et Facebook !

TeamCollaboractifs / @3collaboractifs