Football et caritatif : quand les joueurs se battent pour la bonne cause !

Dans une période où le sport roi de notre planète, le football, ne cesse d’être critiqué pour les sommes astronomiques qui gravitent autour de lui, notamment à cause des salaires de joueurs plus exorbitants les uns que les autres, des indemnités de transferts qui dépassent le cadre de notre vie réelle, ou encore des droits TV qui se négocient à prix d’or, beaucoup se demandent si cette sphère footballistique possède vraiment une âme humaine. « Le foot, c’est que du business ! », « C’est honteux de voir des gens gagner autant d’argent juste en tapant dans un ballon ! », « Le foot est devenu pourri, ce n’est que magouilles et arrangements entre hommes d’affaires ! ». Ces phrases, on les a forcément déjà  entendues. Mécontentement fondé, jalousie, ou mauvaise foi, le football n’en sort jamais grandi en tout cas.

Alors, pour les amoureux du ballon rond, dont je fais parti, toutes initiatives caritatives de joueurs professionnels venant casser un temps soit peu ces a priori font office d’anesthésiants et redonnent un côté humain à ce cercle moins fermé qu’on ne le pense.

Zlatan Ibrahimovic, un tatoué,  un vrai (2014)

L’idée d’écrire cet article m’est venue il y a quelques jours, après avoir vu le spot publicitaire dans lequel Zlatan Ibrahimovic, le joueur du PSG, joue le rôle principal. En bon supporter qui se respecte, j’étais devant mon écran de télé le samedi 14 février pour suivre le match PSG-Caen et j’ai donc assisté à l’ouverture du score du géant Suédois dès la 2ème minute de jeu. La joie du but, mais très vite l’incompréhension : Zlatan enlève son maillot en exhibant fièrement ses tatouages et prend logiquement un jaune pour son acte, qui lui empêchera de jouer le choc contre l’AS Monaco. Pourquoi un tel geste alors qu’il savait ce qu’il encourait ? La réponse, nous l’avons eu quelques jours après le match et je dois dire que j’ai été étonné (dans le bon sens), presque ému. D’un geste que tout le monde avait décrit comme idiot, stupide et immature, il en est devenu un signe de respect pour un joueur que l’on pensait au cœur de pierre. Engagé auprès de l’association WFP (World Food Programme), ces tatouages avaient en réalité une signification bien particulière et tout avait été prémédité, donnant un côté encore plus touchant à cette campagne de lutte contre la faim dans le monde. Séquence émotion…

Love United, unis contre le Sida (2002)

Si Zlatan Ibrahimovic a fait un véritable buzz avec cette opération caritative, il n’est pas le premier joueur professionnel a se mettre en évidence dans des campagnes de ce genre. En effet, bien avant lui, un panel de stars du football avait été formé pour participer à l’initiative « Live for Love United », une opération pour lutter contre le Sida. Pour l’occasion, un clip mené par le chanteur Pascal Obispo avait été réalisé où les 45 joueurs pros de diverses nationalités se succédaient en fredonnant les paroles de la chanson et en prononçant le slogan « Je joue pour Love United » chacun dans la langue de son pays natal.

Des bracelets pour lutter contre le racisme (2005)

« Black and White » ? Non ce n’est pas une variante de la chanson mythique du roi de la pop Michael Jackson, mais bel et bien les deux couleurs, noire et blanche, qui ont été choisies pour mener le projet « Stand Up, Speak Up ». Initié par Thierry Henry et son équipementier Nike, puis relayé par de nombreux footballeurs et autres sportifs, il avait pour objet la lutte contre le racisme et se matérialisait par le lancement d’un double-bracelet, un noir et un blanc, gravés des deux phrases « Stand Up, Speak Up ». Une façon pour les supporters mais également toutes les personnes sensibles à cette cause de montrer leur engagement par l’acquisition de ce petit objet, qui s’était propagé vitesse grand V un peu partout dans le monde.

stand up speak up - nike

Les champions du monde 98, cette belle bande d’Enfoirés (1999)

Quelques mois après leur sacre mondial qui avait uni tout un peuple, plusieurs joueurs de l’Équipe de France de football avait pris part au concert des Enfoirés organisé dans le cadre des Restos du Cœur. Fabien Barthez, Christian Karembeu, Bixente Lizarazu, Emmanuel Petit, Alain Boghossian et Aimé Jacquet (puis Zinedine Zidane en 2001 après la victoire à l’Euro 2000) se sont ainsi prêtés au jeu musical pour montrer leur soutien à l’une des causes les plus fédératrices en France.

Pleins d’autres initiatives caritatives de ce genre voient le jour chaque année avec le soutien de joueurs professionnels (cf Cristiano Ronaldo, membre de l’UNICEF et ambassadeur, entre autres, de l’ONG « Save The Children ») qui n’hésitent pas à investir, du temps et de l’argent, pour lutter contre des maladies ou des fléaux qui nous entourent. Alors oui le football est un « nid à fric », mais quand cela peut servir les grandes causes, c’est tout à son honneur et son image n’en est que plus belle. En espérant simplement que ces valeurs se transmettent aux jeunes générations de footballeurs qui arrivent…

 –

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

La Saint Valentin, un outil marketing à travailler !

Ce Samedi 14 Février aura lieu la Saint Valentin (attention à ne pas l’oublier pour ceux qui sont en couple…), cet évènement permet à tous les couples de s’offrir une sortie annuelle, de s’offrir des cadeaux. Cette célébration de l’amour n’est il pas juste un prétexte commercial et marketing ? Les défenseurs de l’amour et les bisounours rétorqueront que non, pourtant, de nombreuses marques et même des villes utilisent cette fête pour créer de véritables campagnes de communication ou commerciales.

Paris s’impose comme la ville des amoureux

1Paris est connue pour être la ville des amoureux. La ville se doit donc de tenir son rang à l’approche de la fête de l’Amour, la Saint Valentin ! Paris a donc innové dans ses opérations de communication pour asseoir sa place de capitale de l’Amour.

Cette année encore, la ville de Paris a mis à disposition des amoureux l’ensemble des panneaux lumineux pour permettre à chacun de dévoiler son amour à tout Paris en 160 caractères. Vous aviez jusqu’au 10 février pour déposer votre déclaration d’amour sur le site Paris.fr

Depuis Lundi 9 Février, et ce jusqu’au 15, les parisiens et touristes peuvent télécharger l’application « Paris for Love » et trouver des lieux romantiques de la capitale afin de passer des moments inoubliables.

iim-application-mobile-paris-for-loveCette application s’appuie sur la technique de microlocalisation grâce à l’installation de Beacons dans les endroits identifiés « romantiques ». Au total, 120 lieux sont à découvrir sur l’application gratuite disponible sur iOS et Android. Des monuments en passant par des restaurants ou même des places, chaque couple trouvera son bonheur pour se balader dans Paris et trouver autour d’eux les endroits les plus romantiques. Cette application ne s’arrête pas là… En effet, les utilisateurs de cette application pourront avoir accès à du contenu vidéo, sonore pour avoir l’explication de la symbolique du lieu, de comprendre quelle histoire d’amour est en lien avec le lieu sur lequel il se trouve. Par cette innovation, Paris renforce sa position de capitale de l’Amour et prouve qu’elle souhaite intégrer le digital dans sa communication.

Le marketing spécial « Saint Valentin »

Comme nous vous l’avons expliqué hier, la Saint Valentin est un argument de vente pour l’économie collaborative, de nombreuses marques marques tentent de se rattacher à ce wagon pour lancer communiquer. Certaines utilisent une image de douceur, attendrissante pour communiquer autour de la fête des amoureux alors que d’autres prennent cette image totalement à contrepied pour proposer une autre expérience lors de la Saint Valentin.

Wilkinson, un coutumier du fait

wilkinson-print-saint-valentin

En 2013, Wilkinson avait déjà misé sur la douceur et la viralisation de son message sur les réseaux sociaux en réutilisant sa campagne « Douce Saint Valentin » et son opération street marketing attendrissante.

Aujourd’hui, Wilkinson réitère son expérience en se lançant dans une nouvelle campagne virale de communication. Pour cette nouvelle opération marketing, la marque s’est associé à TF1 et invite les internautes à déclarer leurs flammes sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook avec un hashtag particulier #PourToiJeSuisPrêtÀ.

PourToiJeSuisPreta

Cette campagne a pour objectif d’âtre multicanal pour être encore plus virale. Pour cela, les déclarations les plus originales seront sélectionnés et diffusées le jour de la Saint Valentin sur TF1.

Cette opération risque de faire du bruit grâce à la créativité des internautes et la visibilité qu’offre TF1.

Célio propose de piéger les hommes avec le pire cadeau

coupons-st-valentin-celio-blogs

Celio cherche aussi à surfer sur l’actualité de la saint-valentin ! Cette année, la marque devient l’allié des femmes pour piéger leur amoureux, en dissimulant le plus beau des cadeaux Celio dans des boîtes de cadeaux spéciaux pour une Saint-Valentin !!!

celio

L’expérience pour les deux est marrante et permet de se souvenir de ce cadeau. Avec ce procédé, Célio prend à contre pied l’idée de la Saint Valentin comme seulement commercial et apporte un moyen de complicité entre les amoureux.
En plus de ce procédé, la marque cherche à développer sur une stratégie virale car elle propose aux filles qui le souhaitent de filmer et partager la réaction de leur amoureux sur le site mapiresaintvalentin.fr pour tenter de gagner un séjour en amoureux. Ce genre de films peuvent être très viral, pour preuve, les vidéos d’enfants recelant leurs cadeaux pourris de Noël. Ces films réalisés par des parents américains lors de Noël avait fait le tour du Monde car ce qui reste drôle c’est bien de voir la réaction unique de chaque personne.

Last Minute : une vidéo très imagée

Pour la Saint Valentin, Last Minute a choisit de ne pas faire dans le détail. Pour faire la promotion de son service tout en utilisant le phénomène de la Saint Valentin, le site de réservation de voyages a décider de réaliser une vidéo avec de gros sous entendus sexuels afin de raviver la passion des amoureux…

En 2013, le blog LLLLITL avait réalisé une compilation des meilleures publicités sur le thème de la Saint Valentin

Dimitri Marié – @dimitrimarie

Coca-Cola et street-marketing : quand les opérations ressemblent aux produits !

Coca-Cola fait partie de ces marques qui sont friandes d’opérations marketing créatives afin de créer le buzz et surprendre ses consommateurs. On vous avez déjà présenté dans notre blog la campagne du bus social Coca-Cola menée dans les rues de Paris, ou encore l’opération de la bouteille sociale Friendly Twist organisée dans des campus universitaires de Colombie. Cette fois, changement de pays, changement de décor, changement de scénario : la marque de soda américaine a décidé de faire appel à l’agence Ogilvy et Mather Berlin dans l’idée de lancer une nouvelle campagne de street-marketing dans les rues de 5 grandes villes allemandes.

coca-cola-mini-kiosk

Des mini-kiosk pour des mini-canettes

En ce mois d’octobre, les grandes chaleurs disparaissent petit à petit et le besoin de s’hydrater est moins fort qu’en temps de canicule estivale. La consommation de boissons fraîches est de surcroit moins importante et Coca-Cola l’a bien compris. De ce fait, la marque, qui possède un catalogue de produits riche et varié, a choisi de profiter de cette période propice pour faire la promotion de ses mini-canettes (seulement 15 cl !). Mais comme on le sait, Coca-Cola aime faire les choses différemment et sa nouvelle campagne ne déroge pas à la règle. En effet, pour séduire les passants des rues d’Allemagne, Coca-Cola a installé des mini-distributeurs sous al forme de petits kiosques dans lesquels un collaborateur est présent pour apporter des informations aux petits curieux. L’opération a été réfléchie par rapport aux caractéristiques de ce produit en mettant en avant le côté « minimaliste ».

Jouer sur les points forts du produit

La stratégie marketing de Coca-Cola est ici de créer des campagnes publicitaires qui ressemblent non pas à la marque mais au produit directement. Cette opération n’est pas la première du genre pour le géant américain puisqu’il avait déjà mis en place, au moment des journées de l’amitié en Argentine, des distributeurs géants où les personnes devaient s’entraider et se faire la courte échelle pour accéder aux boutons de commandes, tout cela dans le but de promouvoir ses bouteilles de 2 litres. L’idée de jouer sur les caractéristiques principales du produit permet à la marque de montrer de manière imagée les avantages que celui-ci possède. Bien évidemment, l’utilisation du street marketing n’est pas le fruit du hasard puisque cela permet de faire vivre une expérience inédite au consommateur et de favoriser, de ce fait, la transmission du message souhaité. La force virale d’une opération de la sorte est forcément intéressante pour une marque qui souhaite, comme Coca-Cola dans notre cas, pousser les ventes d’un produit en particulier. Avis donc aux amateurs de communication originale, il y a de nombreuses possibilités à exploiter, il suffit de bien déterminer les avantages concurrentiels de vos produits… et bien sûr de posséder une âme quelque peu créative !

Rafaël De Oliveira / Raf_dragaozito

TV, affichage : l’économie collaborative attaque la publicité offline !

L’économie collaborative est sur toutes les bouches ! Qui n’a pas entendu parler du phénomène de covoiturage, de la possibilité de louer sa voiture à d’autres particuliers, de mettre en vente ou louer des outils dont on ne se sert plus pour arrondir les fins de mois ou encore de trouver une maison à échanger à l’autre bout du monde pendant la période estivale ? L’économie de partage est en train de rentrer petit à petit dans les mœurs de notre société (même si beaucoup de gens n’ont pas encore eu l’occasion de profiter de services proposés) et cela ne semble être que le début. Et les grands acteurs de ce nouveau mode de consommation – j’entends par là les plus grandes plateformes collaboratives – ont bien compris l’immense potentiel qui existe et sont en train d’investir sur un canal bien différent de leur sphère digital : la communication offline.

Habitués à mener leurs campagnes publicitaires sur le web, ce qui parait évidemment logique puisque c’est leur outil premier de développement, les grandes plateformes collaboratives ont décidé de se porter vers une communication multicanal afin de diversifier leurs approches et de toucher un plus large public.

Airbnb et sa campagne d’affichage dans le métro

Le géant américain de l’hébergement collaboratif a mené il y a plusieurs semaines une campagne de communication au sein même du métro de Paris. Le lieu et le mode d’affichage n’ont évidemment pas été choisis au hasard : le sous-sol parisien est un des lieux les plus à même de créer le buzz grâce à son taux de fréquentation très important et il permet aux annonceurs de profiter d’encarts géants pour y intégrer leurs visuels. Airbnb a donc créé de grands posters mettant en scène différents logements des quatre coins du monde que l’on peut retrouver au sein de sa plateforme. Le style « carte postale » de ces visuels est un moyen malin de donner envie aux usagers du métro, en majorité des travailleurs, de s’évader et pourquoi pas d’envisager des voyages collaboratifs.

Airbnb_métro_paris_publicité_collaboratif

Blablacar et Drivy lancent leur pub TV

Covoiturage et location de voiture : les premiers acteurs à intégrer la télévision dans leur stratégie marketing font référence à l’automobile. Cela n’est pas très étonnant puisque ce sont les modes de consommation qui sont les plus en vogue en ce moment et qui bénéficient de retombées financières plutôt intéressantes (et le mot est faible quand on voit que Blablacar vient de réaliser une levée de fonds de 73 millions d’euros, rien que ça !). Venus avec des spots publicitaires assez créatifs, riches en couleurs et vantant les avantages de leurs plateformes par rapport aux modes de consommation classique, Blablacar et Drivy souhaitent toucher le grand public en jouant la carte de la sympathie et de la nouveauté.

Arguments budgétaires VS valeurs de l’économie collaborative

Lorsque des entreprises évoluent de manière significatives et commencent à posséder une force financière non négligeable, il parait légitime qu’elles utilisent les divers moyens de communication existants pour augmenter leur notoriété et jouer sur leur image de marque. Mais, les plateformes citées dans cet article font parti intégrante du phénomène d’économie collaborative. Or, ce nouveau mode de consommation s’appuie à l’origine sur de fortes valeurs de partage, de collaboration, d’entraide (modèle C to C*), de recherche d’économies, et même de création de communautés censés apporter un nouvel élan social à une population habituée à être conformée au modèle B to C**. L’apparition de ces plateformes sur ces canaux de communication offline pose la question de leur réel investissement au sein de la communauté collaborative, et on peut se demander si finalement cela n’est pas juste un moyen de profiter d’une image valorisante au moment de débuter. Serait-ce là une première vraie limite à l’économie collaborative ?

 –

Rafaël De Oliveira

* C to C = système de consommation de particulier à particulier.

** B to C = système de consommation de la marque au consommateur.

Le SMS marketing, un outil de communication indispensable pour les marques ?

SMS Marketing - push sms

En 2013, plus d’un milliard de smartphones ont été vendus aux quatre coins de la planète !! Cette statistique ne vous choque pas ? Ca tombe bien car nous non plus. En effet, au jour d’aujourd’hui, le mobile a pris une telle ampleur dans notre société qu’il est sans doute l’objet technologique le plus possédé au monde (devant la télé, la radio, l’ordinateur, etc.). Et il faut avouer qu’il nous parait bien difficile d’imaginer une vie sans ce petit objet qui nous permet d’être connectés en permanence au reste du monde. Mais alors, si le smartphone est aussi présent autour de nous, pourquoi ne pas s’en servir à des fins marketing ?

Le SMS Marketing, une solution légitime pour toucher ses clients

Le smartphone regorge de possibilités pour une marque de communiquer grâce à la connexion internet : applications mobiles, sites web responsive (= qui s’applique à tous les types d’appareils, tels que smartphone, pc, tablettes…), notifications push. Mais un autre outil existe au sein de nos téléphones : le SMS. Moins utilisé par les marques, le SMS Marketing est pourtant le media qui possède les meilleurs taux de lecture. En effet, en moyenne, chaque utilisateur de mobile consulte 150 fois par jour (*) son mobile et le taux de lecture d’un SMS atteint les 98%, et ce dans les 3 minutes seulement après sa réception. Des chiffres plus qu’intéressant pour les annonceurs ! De plus, le SMS est lisible sur tous les téléphones mobiles et pas uniquement les smartphones. Le SMS Marketing peut donc être un outil efficace pour atteindre les clients se trouvant dans des régions géographiques mal desservies. Il en devient alors un canal idéal pour envoyer aux clients des informations ou des offres proposées sur une courte durée. L’utilisation du SMS marketing permet de partager une expérience avec ses clients puisqu’ils se sentent naturellement privilégiés, le SMS étant la plupart du temps un moyen utilisé pour communiquer avec ses proches. Ce côté privilégié permet ainsi aux annonceurs de faire passer des messages plus facilement et beaucoup de possibilités s’offrent à eux.

infographie_sms_marketing_chiffres-cles

Un large choix de contenus adaptés à sa cible

Malgré le fait qu’il ne jouisse pas de possibilités graphiques très importantes (un SMS reste un SMS), le « Push SMS » peut être déclinable sous différentes formes à partir du moment où l’on est un peu inventif et créatif. Ainsi, voici une liste de plusieurs applications qu’il est possible d’en faire :

–      Offres, invitations, concours, cadeauxle SMS marketing peut être utilisé comme moyen de promotion et les annonceurs peuvent s’en servir pour envoyer des coupons de réduction et/ou des offres promotionnelles à leurs clients. L’intérêt est partagé puisque les marques sont quasi sures de toucher leur cible et les clients trouvent souvent plus pratiques de posséder une réduction sur un smartphone, objet que l’on a toujours sur soi, plutôt que sur un vulgaire morceau de papier qui s’égare ou que l’on oublie bien souvent. Les concours visant à faire gagner des cadeaux peuvent également être l’occasion récompenser les clients ou encore de lancer un produit afin de le tester et de le promouvoir.

–      Notifications personnaliséesL’envoi de notifications par SMS est une pratique de marketing direct très répandue, particulièrement depuis le grand boom des applications mobiles. Ces dernières ont l’avantage d’être personnalisées selon le client qui choisit le genre de notifications qu’il souhaite recevoir (sortie d’un nouveau produit, suivi d’une commande, alertes sur des actualités, …). Ainsi, plusieurs acteurs notamment dans le e-commerce ont pris possession de cet outil pour rendre plus performant leur service client.

–      Rappels : Si une entreprise ou un organisme est l’hôte d’un événement ou propose des rendez-vous réguliers physiques avec ses clients, alors le SMS est un excellent moyen de confirmer un rendez-vous et de leur rappeler la date de ce dernier. Cela peut être le cas, par exemple, d’un médecin, d’un restaurant ou d’un événement sportif. Un moyen efficace pour lutter contre les absences et ainsi favoriser la fréquentation d’un lieu.

–      Sondages, enquêtes de satisfaction : Les sondages par SMS sont un moyen pertinent pour comprendre le marché, faire tester ses produits et/ou service et connaître les attentes de ses clients. Elles sont particulièrement efficaces lorsqu’elles sont couplées avec des bons de réductions ou d’autres cadeaux, donnant ainsi un intérêt plus fort à être réalisées.

Plusieurs avantages non négligeables

Le SMS possède l’avantage de pouvoir s’appliquer sous de nombreuses formes mais ce n’est pas tout. En effet, c’est avant tout un outil qui est simple d’utilisation qui ne demande pas un temps de préparation très long. La mise en place d’une campagne de pub via le SMS marketing est bien plus rapide qu’une campagne publicitaire traditionnelle. De plus, le SMS est le moyen de communication qui possède l’engagement le plus immédiat car, contrairement aux boites mails par exemple, la boite de réception de messages est consultée tous les jours. La réactivité de la lecture peut permettre d’engendrer une interactivité entre les annonceurs et leurs clients (dans le cas où l’objet du message demande une réponse de la part de ces derniers). Enfin, le SMS marketing est un outil assez peu onéreux si on le compare aux autres moyens de communication, excepté peut-être les réseaux sociaux (encore que, malgré que l’inscription soit gratuite, il faut souvent sortir le porte-feuille pour établir des campagnes publicitaires intéressantes sur Facebook ou Twitter). Ainsi, une plateforme telle que TheCallR propose de s’occuper de votre campagne de SMS marketing pour seulement 0,045€ par SMS envoyé. Autant dire qu’entre le prix d’une campagne et l’engagement qu’on peut en recevoir, le ROI (retour sur investissement) est sans doute l’un des plus performants qui soit.

Alors n’hésitez plus une seule seconde.. Tous à vos SMS !!

Rafaël De Oliveira