Super Bowl XLIX, quand les chiffres affolent les annonceurs !

Superbowl XLIX 2015 Arizona

Dans la nuit du dimanche 1 au lundi 2 février se tiendra l’un des événements sportifs les plus attendus de l’année, le Super Bowl américain. Pour cette 49ème édition, la finale du championnat opposera les Seahawks de Seattle aux Patriots de New England au sein du University of Phoenix Stadium (Arizona). Et comme la tradition le veut, des millions de téléspectateurs vont se ruer, comme moi, devant leur petit écran pour profiter de ce véritable show à l’américaine !

Des chiffres à couper le souffle !

Le Super Bowl est l’événement qui fait graviter le plus de personnes (et le plus d’argent) lors d’une seule et même soirée. Voyez plutôt :

Plus de 100 millions de téléspectateurs (en 2014, pas moins de 111,5 millions de fans étaient devant leur écran, dont 310 000 Français. Un pic de 115,3 millions avait été atteint à la mi-temps, pendant le concert de Bruno Mars, un record)

2500$ (soit 2160€) : c’est le prix minimum que les inconditionnels de foot US vont devoir débourser pour pouvoir prendre place au sein de l’un des 72 000 sièges du stade. Prix minimum car des sites affichent déjà des sommes allant jusqu’à plus de 10 000$ pour les places aux premiers rangs. Sans compter les billets qui vont se vendre à prix d’or sur le marché noir, le jour même !

7 milliards de dollars : ce sont les droits TV annuels touchés par la NFL (Ligue Nationale de Football américain). Aucune autre ligue au monde, de quel sport que ce soit, n’approche un tel montant.

4,5 millions de dollars (soit 3,9 millions d’euros) : c’est le prix que doit dépenser un annonceur pour diffuser un spot publicitaire de 30 sec pendant la retransmission de l’événement. Soit 129 000 € la seconde (!). A titre de comparaison, les tarifs pub pour la finale de la Coupe du Monde de football au Brésil sur TF1 s’étaient négociés à 257 000 € les 30 secondes. Pas besoin de calcul pour montrer l’énorme différence.

Un événement à ne pas négliger pour les annonceurs !

Des chiffres aussi mirobolant ne peuvent pas laisser insensibles les plus grandes marques. En effet, au vu du nombre de téléspectateurs et de l’ampleur que prend l’événement chaque année (si aux États-Unis le Super Bowl s’apparente comme une religion depuis longtemps, les autres pays du monde se prennent de plus en plus de passion ces dernières années), les annonceurs sont forcés de cocher la date sur leurs agendas et de réfléchir sur les meilleurs options à prendre pour faire partis de l’événement.

Alors, que ce soient des multinationales aux forts potentiels financiers ou des marques aux moyens un peu plus restreints, l’enjeu reste le même : être le plus créatif possible pour profiter au mieux des multiples avantages offerts par le Super Bowl. Oui, car pour créer le buzz sur un événement aussi populaire, il faut trouver LA bonne idée afin de se démarquer des autres puisque les réseaux sociaux risquent une nouvelle fois d’être envahis de publications et autres hashtags faisant référence à l’événement. Et bien sûr, dans l’idéal, éviter de se louper, surtout pour les marques qui investissent dans un spot pub. Une erreur à 4 millions d’euros est, il me semble, fortement déconseillée. Il est donc primordial de préparer sa campagne de façon méthodique pour adopter la meilleure stratégie possible.

[A suivre …]

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

 

Les réseaux sociaux en 2015 : l’image plus forte que les mots ?

Réseaux sociaux infographie 2014

2015 est arrivé, vive 2015 ! Chacun a reçu les vœux de ses proches mais, comme pour tout, il y en a qui ont dû en recevoir plus que d’autres. Et ça doit notamment être le cas des acteurs du Social Media. Dans un monde devenu ultra concurrentiel, il faut en effet prier un peu pour que la gloire arrive et/ou persiste (le travail, la réflexion, l’intelligence et l’argent faisant bien entendu partie également de la réussite). Les plus grands que sont Facebook, Youtube ou Twitter savent qu’il est important de se mettre à jour très régulièrement pour rester en haut de l’affiche.

En septembre dernier, je vous faisais déjà état des chiffres des réseaux sociaux, version 2014. Quatre mois après, et l’année 2015 commencée, voici les nouvelles données chiffrées, avec les évolutions enregistrées depuis septembre (entre parenthèse) :

Facebook

* 1 350 000 000 membres (+ 10%) dont 26 000 000 en France (+ 8%)
* 1,12 milliards actifs sur mobile
* 860 millions actifs chaque jours

Twitter

* 284 000 000 membres actifs (+ 18%) dont 2 300 000 en France (=)
* 500 000 000 tweets envoyés chaque jour
* Top tweet : selfie des oscars d’Ellen de Generes (2 000 000 de RT)
* Top compte : Justin Bieber (plus de 38 millions de followers)
* Top hashtag : #JesuisCharlie (plus de 6,5 millions d’utilisation)

LinkedIn

* 332 000 000 membres (+ 28%) dont 90 millions actifs chaque mois
* 2 nouvelles inscriptions effectuées par seconde
* âge moyen : 44 ans
* 1,5 million de groupes formés

Instagram

* 300 000 000 membres (+ 50%)
* 70 000 000 photos et vidéos postées chaque jour (+ 27%)
* 60 photos, 575 likes et 81 commentaires chaque seconde

Snapchat

* 100 000 000 membres actifs (+ 100%)
* Plus de 70% des membres ont moins de 25 ans !!

Tumblr

* 100 000 000 utilisateurs actifs
* 111,7 millions de blogs
* 75,8 millions de publications chaque jour

Pinterest

* 48 700 000 membres (+ 144%)
* utilisation majoritairement féminine (80 % des membres !)
* 1/3 des utilisateurs a entre 25 et 34 ans

Vine

* 40 000 000 membres
* 5 vidéos Vine partagées sur Twitter par seconde

Youtube

* 1 000 000 000 d’utilisateurs (ils ne sont pas forcément membres, contrairement aux autres réseaux sociaux)
* 4 000 000 000 vidéos visionnées chaque jour (=), dont 25% sur smartphones.

Mobiles… et images !

Les plus fortes évolutions concernent les réseaux sociaux portés sur la photographie (Instagram, Pinterest, Snapchat) qui donnent la part belle à notre monde, à nos passions et hobbies ou encore à notre quotidien. Les textes sont de plus en plus réduits car beaucoup ont compris que l’image était parfois plus significative que les mots, notamment par son côté universel (une image n’a pas besoin de traduction). Et c’est là où le hashtag devient un nouveau moyen d’expression car, rattaché à une photo ou une image, il permet de délivrer des messages bien plus forts. L’exemple le plus frappant est sans aucun doute celui du slogan « Je suis Charlie » qui est apparu à la fois sous forme d’image et de hashtag et qui s’est propagé à une vitesse phénoménale partout dans le monde.

La vidéo fait également parti de cette transformation vers l’imagerie. Outre Youtube et Vine, spécialisés dans le domaine chacun à leur façon, on voit apparaitre des fonctionnalités qui permettent de les mettre en avant sur les autres réseaux sociaux. Ainsi, quand Snapchat propose de plus en plus de Live regroupant les publications d’un seul et même événement, Facebook modifie son algorithme pour donner plus d’importance aux publications vidéos et  développe un nouveau type d’affichage des vidéos sur les pages professionnelles.

Enfin, l’instantanéité est un facteur prépondérant, surtout avec la montée en puissance des smartphones. Les utilisateurs voulant toujours plus de mobilité, les fonctionnalités doivent permettre d’avoir accès au contenu facilement et rapidement. Le monde du Social media est-il en train de vivre une nouvelle migration ? Le printemps nous donnera peut-être de nouveaux éléments de réponse…

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

Alterre, un moteur de recherche spécial « consommation collaborative »

Alterre - le moteur du partageIl y a quelques mois, nous vous présentions l’initiative Share Annuaire, listing spécialisé dans le recensement des plateformes de consommation collaborative. Les créateurs de ce site avait déjà cerné l’importance de regrouper l’ensemble des acteurs de l’économie de partage au sein d’un même référentiel au vu de la multiplication des solutions qui voient le jour semaines après semaines.

Car il faut l’avouer, même si certaines starts-up font office de véritables ogres dans ce nouveau mode de consommation, telles que Blablacar pour le covoiturage, Airbnb pour l’hébergement ou encore My Major Company pour le crowdfunding, il existe un nombre incalculable de plateformes moins médiatiques mais qui proposent désormais des offres parfois toutes aussi intéressantes ou de nouvelles solutions de partage qui peuvent être plus adéquates.

Et il est donc difficile de jongler entre les différents sites pour trouver la perle rare. C’est certainement de ce constat qu’est née l’idée d’un « comparateur » spécialisé dans l’économie collaborative : Alterre !

Trouvez la meilleure solution de partage en quelques clics

Alterre, c’est ni plus ni moins qu’un agrégateur de contenus qui regroupe toutes les solutions de partage entre particuliers postées sur les principaux sites web collaboratifs, de tous univers qu’ils soient (Airbnb, Zilok, Housetrip, …). Trouver une chambre à louer, un espace de stockage, des outils de bricolage ou même une voiture à emprunter, tout est possible et synthétisé sur cette plateforme. A la manière d’un comparateur de site e-commerce, Alterre permet de voir les annonces des produits/services recherchés très rapidement, notamment grâce à un système de filtrage et de recherche très facile d’utilisation voulu par les co-fondateurs Guillaume Rousset (l’âme commerciale) et Ludovic Le Brun (la touche technique). Chaque annonce possède bien évidemment un lien direct vers le site de l’offre en question pour accéder rapidement, le cas échéant, à la transaction.

Gagnez du temps, et de l’argent !

« Notre démarche est de simplifier et d’amplifier le partage et réduire notre consommation ». Les mots des deux entrepreneurs de cette start-up basque, précurseurs sur le marché, mettent en avant les principes premiers de l’économie collaborative et apporte un nouvel outil très intéressant pour les adeptes de ce phénomène de partage. C’est ainsi que les utilisateurs peuvent retrouver et comparer les annonces de plus de 50 sites différents afin de dénicher l’offre la plus qualitative, la plus proche et au meilleur prix. Mais ce n’est pas tout ! En effet, Alterre permet également d’archiver les annonces les plus intéressantes venant des différents sites pour retrouver en un clin d’oeil ses recherches en cours. Un véritable gain de temps !

Améliorer la visibilité des plateformes collaboratives

Si le site Alterre apporte un solution aux consommateurs, les sites de partage y trouvent également leur compte puisqu’ils bénéficient d’une visibilité sur leurs annonces, une augmentation du trafic sur leur site (grâce notamment aux liens directs vers les annonces). Le site est donc une opportunité pour certains acteurs qui sont à la recherche d’une plus forte notoriété sur un marché qui devient de plus en plus concurrentiel. Bien sûr, l’accès à ces avantages n’est pas gratuit, et c’est ici que se trouve le modèle économique réfléchi par Guillaume et Ludovic. Avec une idée aussi pertinente, je ne me fais pas de souci pour le développement de la plateforme qui, en plus de s’améliorer petit à petit sur l’aspect « design », devrait accueillir dans les semaines et mois à venir de nouveaux clients et donc de nouveaux sites à comparer, qui favorisera à coup sûr l’expérience d’utilisation à la fois des consommateurs et des startupeurs du monde de la sharing economy…

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

Pour la rentrée, rejoignez la Team Collabor’actifs !

TeamCollaboractifs

C’est la rentrée !!!

La #TeamCollaboractifs a repris le chemin de l’actu et de la plume ! Désireux d’encore plus de contenus à la fois créatifs et/ou inédits, nous vous proposons de rejoindre l’équipe et d’écrire des articles sur notre blog sur les sujets qui vous intéressent.

Obtenez une visibilité auprès d’internautes fidèles, profitez d’une expérience dans la rédaction web et partagez avec nous vos passions et vos coups de cœur dans les univers du Social Media, de l’Économie Collaborative et du Marketing.

Pour cela, rien de plus simple : envoyez-nous un petit mail pour nous faire part de vos envies d’écrire !

N’hésitez pas à partager le hashtag #TeamCollaboractifs afin de réunir les plus passionnés et créatifs d’entre nous !

Rafaël De Oliveira / @Raf_Dragaozito     Dimitri Marié / @DimitriMarie     Fabien Clouet / @FabienClouet

Vous aussi, devenez Collabor’actifs !

TeamCollaboractifs

Durant les 2 prochains mois, nous vous proposons d’écrire un ou des articles sur notre blog sur le(s) sujet(s) qui vous intéresse(nt).

Obtenez une visibilité auprès d’internautes fidèles, profitez d’une expérience dans la rédaction web et partagez avec nous vos passions et vos coups de cœur dans les univers du Social Media, de l’Économie Collaborative et du Marketing.

Pour cela, rien de plus simple : envoyez-nous un petit mail pour nous faire part de vos envies d’écrire !

A cette occasion, nous lançons le hashtag #TeamCollaboractifs afin de réunir les plus passionnés et créatifs d’entre nous !

Rafaël De Oliveira / Dimitri Marié / Fabien Clouet