Hébergement collaboratif : quelle plateforme choisir ?

L’hébergement collaboratif gagne du terrain, ce n’est plus une information, c’est un fait. Mais dans le monde de l’économie collaborative, les possibilités pour trouver un hébergement chez un particulier sont extrêmement nombreuses. Du géant Airbnb au vacancier Homeexchange en passant par la communauté mondiale et développée de Couchsurfing : tour d’horizons de toutes les plateformes que vous pourriez utiliser pour vos vacances ou tout au long de l’année !

Trampolinn 3collaboractifs

Les leaders du marché

On ne le cite plus, Airbnb bien sur est le leader mondial du marché. Créée en 2008 aux USA, la société valorisée 10 milliards de dollars revendique déjà 11 millions de voyageurs hébergés depuis 2008. A travers le monde, Airbnb c’est 1,4 millions de logements dans 175 pays. En France on compte presque 50 000 logements référencés rien qu’en région parisienne.

Mais Airbnb ne vit pas seul, si la plateforme est bien connue en France, d’autres pays européens sont plus adeptes de House Trip. Entreprise créé en 2010 en Suisse et implantée à Londres, House Trip recense 250 000 offres en Europe, presque la moitié de ce que compte actuellement le leader américain.

Juste derrière House Trip, l’Allemand Wimdu créé en 2011 est elle implantée dans 160 pays pour 200 000 offres répertoriées. L’entreprise qui a moins la cote outre-Atlantique se développe plutôt en Europe et en Asie.

Implanté à l’international, mais en retrait du trio de tête, le français Bedycasa créé en 2009 à Montpellier est tout de même Implanté dans 160 pays. Si la plateforme ne propose actuellement que  47 000 offres, c’est parce qu’elle a plutôt axée son développement sur la connexion des pays du « nord » aux pays du « sud » par le voyage. Un échange culturel plus qu’une volonté d’arrondir ses fins de mois pour les utilisateurs.

Les suiveurs

On compte également d’autres plateformes qui se lancent sur le marché avec des développements plus ciblés. Le français MorningCroissant créé en 2011 se concentre sur les grandes villes françaises : location de meublés pour les professionnels et les particuliers. L’entreprise s’est distinguée par son application de l’offre dynamique : possibilité pour les locataires de négocier l’offre.

Sejourning créé en 2011 en France se veut elle plus généraliste mais exclusivement concentrée sur le marché Français. 5000 biens sont proposés sur la plateforme dont 1000 sur Paris, 30 000 utilisateurs sont recensés en France.

L’entreprise Chambrealouer.com créé en France en 2009. Revendique 16 000 annonces dans 90 pays différents à travers le monde. Son domaine, c’est la chambre à louer chez l’habitant, à la nuit, la semaine ou au mois.

A l’étranger, vous trouverez également Ficalaemcasa au Brésil ou Bedandfed au Royaume-Uni et en Irlande.

Hebergement 3collaboractifs

Les vacanciers

Devant un marché qui se densifiait en nombre d’acteurs, certains ont pris le parti des séjours logs type « vacances » ou les échanges de maison.

Knok créé en 2011, en Espagne propose la location de maisons en famille à travers le monde, soit 20 000 annonces dans 159 pays. Trocmaison.com connu également sous le nom de Homeexchange.com propose l’échange de maisons entre familles. Le français Guest to Guest créé en France en 2011 propose, compte lui, 140 000 membres dans 187 pays selon un principe de points, et ce dans le but d’échanger sa maison et de voyager sans engager d’argent.

Dans une mouvance partiellement collaborative, on retrouve également le groupe HomeAway connu sous le nom d’Abritel en France. Créée en 2004 aux USA, la société propose 950 000 offres de vacances dans 190 pays dans le monde. Cependant, elle centralise les propositions des particuliers mais surtout des professionnels, ce qui explique le large choix d’offres.

Les gratuits :

A l’origine de tout cela, on trouve Couchsurfing, l’association transformée en société en 2011 compte près de 6 millions de membres et des offres dans 100 000 villes du monde.  La plateforme vous permet de loger sur un canapé ou une chambre, gratuitement et aux quatre coins du monde.

Le français Cosmopolit Home, créé il y a un peu plus de deux ans, mise lui sur l’échange des nuits : vous offrez et vous en bénéficiez dans une autre ville en retour !

Trampolinn est également là avec un système d’échange de points qui ne vous engage pas financièrement.

Le haut de gamme :

Si j’ai déjà évoqué sur ce même blog Le Collectionist spécialisé dans la location de villas de luxe, l’anglais Onefinestay créé en 2009 a pris le parti de se concentrer sur des grandes villes : Paris, Londres, New-York et Los Angeles pour gérer des appartements classieux. L’entreprise prend également en charge tous les services annexes pour se positionner comme un acteur de la consommation CtoC 5 étoiles.

Canapé d’un soir, Villa sur la côte d’azur, maison de famille au cœur de l’Irlande, payant ou simple échange… L’hébergement collaboratif vous dévoile toutes ses facettes, à vous de choisir celui qui vous conviendra le mieux !

Fabien Clouet  /  @fabienclouet

Publicités

8 réflexions sur “Hébergement collaboratif : quelle plateforme choisir ?

  1. Pingback: Owlcamp : le camping entre particuliers |

  2. Pingback: Trampolinn, le partage de logements en mode réseau social ! |

  3. Pingback: Office Riders : Entreprises, soyez au bureau… chez des particuliers ! |

  4. Pingback: Peerby : la start-up qui vise le partage d’objets en instantané |

  5. Pingback: Co-Hébergement : la taxe de séjour arrive ! |

  6. Pingback: Prenez le large avec Boaterfly ! |

  7. Pingback: Blablacar, moteur d’une transformation sociétale |

  8. Pingback: NightSwapping, le troc de nuits aux quatre coins du monde |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s