Le webdesign en 2015

Dans cet article, je vais tenter de retranscrire mon opinion et mes observations sur les bonnes pratiques dans le webdesign en 2015. Je préfère vous prévenir, cette vision est totalement subjective, elle est le fruit d’une veille sur l’évolution du web et du webdesign.

Capture d’écran 2015-03-27 à 02.05.01

Un modèle de webdesign de 2015 : Simple, rapide, beau = efficace !!

Les tendances du webdesign à suivre

Un style minimal

Le style minimal est né d’un courant architectural et d’arts appliquées. Il a réduit ce qui est décoratif ou superflu pour n’exprimer que l’essentiel. Le concept est basé sur l’efficacité, la modernité, la neutralité, la devise étant « less is more ». Le but n’est plus d’en mettre plein les yeux par le design mais le webdesign remet au centre de sa réflexion l’expérience utilisateur.

Le flat design

Le flat design initiée par Microsoft en 2010 avec le Windows Phone. Plus plat, plus graphique, plus géométrique, plus minimal… Google révolutionne le genre avec Material design, qui redessine les bases du flat, essentiellement sur mobile : fluidité, animations responsives, ombres, typographie épurée et lisible. Le flat design est capable de se décliner dans différents styles et correspond aux exigences de légèreté, de rapidité, de simplification, de lisibilité, d’accessibilité et de mobilité liées au web d’aujourd’hui.

Le Responsive

Le design que l’on appelle liquide ou responsive doit aujourd’hui s’adapter à tous les canaux (tablettes, smartphones, TV, ordinateurs…). Ce design n’est plus une tendance mais une obligation comme nous vous l’avons expliqué précédemment ! Aujourd’hui, les webdesigners parlent même de « mobile first », réfléchissent d’abord à l’aspect du site sur mobile pour l’enrichir sur des écrans plus grands. La multiplication des appareils, des formats et des résolutions impose d’adapter son contenu à l’utilisateur sans modifier son expérience. Toutefois, certains sites préféreront proposer une application ou un site 100% mobile. Ceci peut se comprendre totalement, mais dans un premier temps, je conseillerais de se lancer avec un site responsive. Puis, dans le futur, envisagé un site 100% dédié au mobile mais avec la réflexion d’aller plus loin dans l’expérience utilisateur.

Le Monopage

Certains sites restent multipages car cela répond à un besoin pour une entreprise de présenter clairement ses services, ses tarifs, son expertise… Aujourd’hui, la tendance est aux sites monopages qui sont optimisés pour tous types d’écrans. Ces sites permettent de se concentrer sur l’essentiel, de cacher les onglets et les sous-menus mauvais pour la navigation sur mobile. De plus, les sites monopage permettent de scroller en attendant le chargement de la suite plutôt que d’être obligé de cliquer et attendre le chargement d’une page entière. Ce genre de site privilégie une petite fonctionnalité qui permet d’améliorer l’usage utilisateur mobile. En effet, Dan Saffer a inventé un nouveau terme « les micro-interactions » comme le « pull to refresh ». Qui n’a jamais fait glisser vers le bas son fil d’actu Facebook sur son mobile pour voir les tous derniers statuts de ses amis, vous voyez apparaître un cercle qui charge la page… Voilà vous avez compris le pull to refresh. Cette micro interaction est un des exemples qui améliorent l’expérience utilisateur, je ne sais pas vous mais il m’est arrivé de faire cinq fois ce geste en 30 secondes, on en devient même accroc…Si vous parvenez à développer des micro-interactions qui paraissent anodines mais très utilisées, alors vous faites la différence.

L’image 

Une image est souvent plus parlante que des mots mais surtout plus efficace ! L’image est devenue l’axe prioritaire pour communiquer sur le web. Photo, illustration, icônes, sont des images qui permettent de passer le bon message, de transmettre l’information lors d’une lecture transversale mais surtout d’attirer votre oeil. Les illustrations et les icônes apportent une navigation intuitive surtout sur mobile et les photos authentiques donnent de la valeur à un site. Les images se mettent aujourd’hui au service du storytelling. Plutôt que de faire de longs discours, le webdesign en 2015 permet d’illustrer un texte court avec des images intenses. Enfin, avec la réussite de Pinterest, le style en « mosaïque » est de plus en plus visible sur les sites web. Toujours dans une volonté de simplification, ce style permet d’avoir un aperçu très rapide du contenu. Il est donc efficace et très pertinent pour le responsive design. Beaucoup de sites très fréquentés, de réseaux sociaux utilisent ce style pour rendre agréable la navigation à ses utilisateurs.

Et la vidéo ?

De plus en plus, la vidéo va être mise en avant sur le web. On remarque les efforts faits par de nombreux sites et réseaux sociaux pour développer leur plateforme vidéo. Les vidéos vont devenir de plus en plus engageantes et adaptées au mobile. Il est, cependant, nécessaire de réaliser des formats vidéos courts pour respecter l’usage du mobile.

La typographie

La police a toute son importance sur le web, elle fait partie intégrante d’une charte graphique, d’une stratégie de webdesign. Il faudra cette année, privilégier des polices de caractère simples mais surtout avec des contrastes marqués dans la taille, l’épaisseur, la couleur… La typo se conjugue avec les icônes du site et permet de renforcer l’image souhaitée.

Le Social design

Permettre à votre site d’être connecté avec les réseaux sociaux vous permettra de l’amener dans la sphère privée de vos utilisateurs et donc de recruter d’autres utilisateurs totalement gratuitement. Il est, cependant, important de ne pas se perdre et de choisir les réseaux sociaux où sont présents vos utilisateurs. Utiliser principalement ces réseaux sociaux pour créer du trafic, recruter des utilisateurs, et vous positionner. Ces types de réseaux sociaux modifient par leur utilisation, les codes et les tendances du webdesign. Ils sont donc à surveiller !! Vous pourrez en tirer des bonnes pratiques pour les intégrer directement sur votre site et être à la pointe du webdesign.

Des pistes à creuser :

Le Data design

Les données sont partout aujourd’hui ! Elles entrent de plus en plus dans la sphère personnelle avec nos objets connectés du sport, de la santé ou encore de la maison. Les gens sont désormais habitués aux chiffres, aux données et donc au data design. Les infographies également sont très appréciées sur le web et permettent de vulgariser le data design. Ces données alliées avec de très belles images permettent de rendre accessible et agréable à tous d’apprendre sur un sujet. Cette caractéristique explique la forte viralité de ces contenus sur le web de nos jours.

La gamification

Connaissez-vous les serious game ? Ils utilisent les ressorts du jeu pour capter l’attention de sujets sérieux. Ce type de jeu se pratiquent toujours avec une intention pédagogique, communicationnelle… Si vous avez besoin de faire passer un message efficacement par des ressorts forts et marquants, il faudra utiliser le jeu qui implique les utilisateurs et qui marquent fortement. De plus, vous pourrez rendre ludique vos contenus publicitaires et capter un maximum de personnes. Aujourd’hui, nous sommes tellement inondés par les publicités qu’il est primordial pour les marketeurs et les webmarketeurs de se différencier pour capter un maximum de prospects. La gamification est un bon outil pour réaliser ces objectifs mais attention à bien le réaliser !

L’utilisation du Vintage

Avec la tendance du flat design, l’utilisation du Vintage est un bon moyen de prendre le contre pied. Ce webdesign vous apportera de l’authenticité et de l’empathie auprès de vos utilisateurs. Attention, il faut tout de même garder une image moderne avec l’utilisation de la monopage (si possible), du social design, des images, de la vidéo…. Comme toujours, ce design est à utiliser pour diffuser un message bien précis à une cible déterminée…attention à ne pas vous tromper !

Tout au long de l’année 2015, il sera important de surveiller les tendances et utilisations du mobile. Mais rappelez-vous, pour un site web moderne, il faut penser simplicité, rapidité et mettre l’expérience utilisateur au centre de votre réflexion. Pour vous faciliter le travail, ne perdez jamais de vue la nécessité du responsive design et envisagez d’abord votre plateforme sur mobile avant de la penser sur un autre « device ».

Et n’oubliez pas de surveiller, toute l’année, les tendances et ainsi anticiper les évolutions.

Pour approfondir ce sujet : http://fr.slideshare.net/philipperondepierre37/web-designtendances2015-38916551

Dimitri Marié – @dimitrimarie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s