A San Francisco : Lyft met une claque à Uber… Et aux transports en commun !

Lyft Line 3collaboractifs

Uber, vous connaissez forcément ce mot. Le nom de cette entreprise américaine de véhicules de tourisme avec chauffeur, leader mondial dans son domaine et symbole d’une économie collaborative qui monte et casse tous les codes de la société, et tout particulièrement celui des monopoles comme nous vous le présentions le mois dernier. Uberisation, Ubercut… L’entreprise tend à rentrer dans le langage courant comme un exemple et comme si elle était seule au monde. Ce serait faire injure à son principal concurrent outre-atlantique, Lyft, qui vient de lancer, il y a quelques jours, un véritable pavé dans la mare !

Une course de VTC Lyft au prix d’un ticket de transports en commun

C’est pour son service Lyft Line lancé en 2014, concept qui permet de partager un VTC avec d’autres personnes résidant dans son quartier, que « l’entreprise à la moustache rose » (qui caractérise ses VTC) a annoncé le lancement d’une offre de courses à 2,25$. Cette annonce qui s’est faite le 23 janvier n’était en rien due au hasard. Elle faisait écho à celle d’Uber faite la veille qui annonçait des courses à 5$, tarif déjà très bas.

Mais Lyft va encore plus loin en alignant son tarif sur celui du ticket de voyage des transports en commun de San Francisco. Cela pourrait être apparenté au lancement d’une véritable guerre ouverte, non plus uniquement contre Uber, mais contre l’ensemble des transports urbains, car Lyft envoie là un signe fort dans la course aux courses (de VTC) les plus intéressantes.

Lyft Moustache 3collaboractifs

Uber, la véritable cible

Si la barre symbolique des 2,25$ a été atteinte, il faudra plutôt analyser l’annonce comme un coup marketing. Le tarif est, en effet, uniquement disponible dans la ville de San Francisco et ne devrait durer qu’un temps. Les transports en commun n’ont donc pas à s’inquiéter (à court terme en tous cas), soutenus financièrement par les collectivités, leurs tarifs seront difficilement concurrencés par les sociétés de VTC de manière rentable.

Lyft s’affirme en tous cas un peu plus aux Etats-Unis, avant pourquoi pas d’attaquer l’Europe ou l’Asie. Cette annonce de prix de course au prix du ticket de bus/metro n’aura pas forcément pour objectif final de casser les prix à minima mais de rappeler à Uber qu’il n’est pas seul au monde, et que la concurrence, elle aussi a du pouvoir ! Et ce malgré des méthodes quelques peu douteuses soulignées par Jérôme Marin dans son très bon blog SILICON 2.0.

Une seule certitude, entre les deux sociétés de VTC, c’est bel et bien la guerre. Une guerre où aucune des deux entreprises ne lâchera ces sessions… d’offres attractives. Et on en oublierait même les taxis classiques dans tout cela, preuve une fois de plus que l’économie collaborative grandit vite, très vite !

Fabien Clouet   /   @fabienclouet

Publicités

2 réflexions sur “A San Francisco : Lyft met une claque à Uber… Et aux transports en commun !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s