Airpnp : l’appli pour faire pipi quand l’envie devient pressante !

Airpnp 3collaboractifs

Lire les actualités sur la conservation de la qualité de vie des centres-villes permet de tomber sur des applications peu connues, assez cocasses, mais qui pourraient s’avérer utiles ! Un problème que rencontrent beaucoup de villes est lié à l’insalubrité due à l’urine. Car « pisser » contre des murs en pleine ville permet certes de soulager la personne mais génère à la fois des traces visuelles et odorantes qui s’avèrent plutôt répugnantes.

Nous pouvons tous être concernés par l’envie pressante et, embêtés à l’idée de payer une consommation dans un bar dans le seul but de subvenir à notre besoin, on s’oriente facilement vers un arbre ou buisson isolé, voire vers beaucoup moins de discrétion.

Afin de palier à ce problème qui dégrade la qualité de vie des villes, Max Gaudin et Travis Laurendineun, deux américains de la Nouvelle-Orléans, ont développé une interface web et mobile plutôt drôle : Airpnp !

En réalité, les deux Américains ne se sont pas lancés dans le développement de cette appli web par esprit éthique mais plutôt par esprit pratique. Lors du défilé de mardi gras en Louisiane, face à l’impossibilité de trouver des toilettes de proximité, le pipi sauvage était la solution idéale, mais celui-ci peut potentiellement être sanctionné d’une peine de prison (35€ d’amende si vous vous faîtes attraper à Paris !). L’idée qui naît naturellement dans l’esprit des deux jeunes hommes est celle de pouvoir accéder aux toilettes des particuliers ou entreprises qui désirent les rendre accessibles au public.

Un fonctionnement apparaît alors comme le plus évident : celui d’Airbnb qui permet à tout un chacun de louer son appartement. Max et Travis vont donc jusqu’à s’inspirer du nom pour créer de façon humoristique Airpnp (de l’anglais « pee » : pipi).

Chacun peut ainsi proposer ses toilettes en précisant le montant demandé (de 0 à 5€), et chaque utilisateur peut, quand l’envie se fait pressante, solliciter le lieu le plus proche de lui. Il paie avec sa carte bleue (pré-enregistrée) si une transaction est exigée, la disponibilité lui étant confirmée immédiatement par SMS puisqu’il faut également renseigner un numéro.

01net présente l’appli et ses fonctionnalités :

Rapidement, Max Gaudin et Travis Laurendineun se rendent compte que leur idée humoristique cache peut-être un potentiel de développement largement plus conséquent !

Imaginez un fichage de tous les lieux existants dans toutes les villes : des toilettes publiques existantes, payantes ou non (qu’on passe souvent beaucoup de temps à chercher), de nombreux particuliers qui vous ouvrent la porte l’espace de 3 minutes, voire même une intégration aux politiques événementielles des villes (comme ils l’ont lancé pour mardi gras) !

Alors certes Airpnp, lancé en mars dernier, est pour l’instant loin d’être un succès. L’anonyme application ne recense qu’une trentaine de lieux dans sa ville d’origine, 4 dans Paris Intramuros, et 130 à travers l’Europe, mais des pipirooms sont recensées aux quatre coins du monde ! Preuve en est qu’une idée à priori « bête » peut ouvrir des opportunités intéressantes, il suffira juste pour eux de les saisir.

Fabien Clouet   /   @FabienClouet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s