Le selfie, le nouvel argument marketing ultra-tendance !

Le « selfie » est devenu au fil des mois un mot totalement ancré dans la culture numérique actuelle. Ce petit cliché photographique que l’on prend seul pour montrer notre tête à nos amis dans des situations particulières (ou pas d’ailleurs, la tendance est telle que cela en est presque devenu maladif chez certains qui se prennent en photo à toute heure de la journée) est en train de se transformer en un produit marketing de plus en plus viable pour les marques.

Le selfie, nouveau moyen de communication

Dans le monde actuel du selfie, Snapchat fait figure de précurseur au niveau des réseaux sociaux. En effet, la plateforme au petit fantôme blanc sur fond jaune, de par sa spécificité dans l’envoi de photos éphémères, a permis de développer le phénomène à une vitesse assez folle. Utilisé en majorité par les jeunes pour le moment, Snapchat commence à attirer les annonceurs également qui ont bien compris les nombreux intérêts que peut avoir ce réseau social si on l’intègre à sa stratégie de communication. Snapchat n’est évidemment pas le seul canal diffuseur de selfies. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir ces autoportraits sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter (en témoigne le légendaire selfie d’Ellen DeGeneres lors de la cérémonie des oscars 2014) ou sur des réseaux sociaux spécialisés à l’image de la start-up américaine Shots. Tous ces acteurs profitent, plus ou moins, de cette folie du selfie pour attirer des annonceurs qui y voient un nouveau mode de promotion possible et on commence ainsi à voir apparaitre des marques qui créent des comptes Snapchat ou Instagram pour intégrer pleinement ce phénomène à leurs moyens de communication.

Opération #iamtheguest lancée par l'aéroport d'Orly (mai 2014)

Opération #iamtheguest lancée par l’aéroport d’Orly (mai 2014)

Le selfie, nouvel outil de vente technologique

Le selfie, en plus d’être un moyen de promotion innovant et tendance, est également en train de devenir un argument de vente pour les marques de téléphone. Aujourd’hui, rares sont les personnes ne possédant pas un smartphone, de quelque marque que ce soit. Samsung, Nokia, HTC et bien évidemment iPhone sont autant de possibilités qui s’offrent à nous lorsque l’on veut faire l’acquisition d’un nouveau mobile. Tous ces concurrents se battent tant bien que mal pour essayer de proposer aux utilisateurs des spécificités toujours plus innovantes pour apporter la meilleure expérience de consommation possible. Design, largeur d’écran, système d’exploitation, processeur… Tous ces critères sont bien pensés pour créer le produit qui fera fureur demain ! Mais c’est bien une autre technologie qui est de plus en plus primordiale aujourd’hui et qui prend de l’ampleur dans le choix du consommateur et dans son acte d’achat : le capteur photo ! Et le selfie n’y est pas totalement étranger.

La grande majorité des smartphones possède deux capteurs photo : un premier situé à l’arrière qui est le plus développé du point de vue de la résolution, et un second, frontal et de résolution assez moyenne, destiné principalement aux appels vidéos. Or, les utilisations sont en train de changer et l’arrivée du selfie est en passe de bouleverser ces codes. En effet, les fabricants de téléphone ont compris que le phénomène est si important qu’il ne peut pas être négligé au moment de la conception des nouveaux appareils. Alors, depuis peu, chacun y va de sa petite astuce pour améliorer cette fonctionnalité. Et les idées ne manquent pas de créativités. Le HTC Eye, dernier modèle en date, permet aux utilisateurs de déclencher une prise de photo de type selfie simplement par la voix ou par le sourire. Dans un registre similaire, il suffit de serrer le point devant le capteur de son LG G3 pour activer la prise de photo. D’autres encore jouent sur les effets visuels en proposant des filtres pour animer et améliorer quelque peu les clichés. Mais qui dit nouvelles technologies de photo dit résolution. Sur ce point, certains fabricants de smartphones se sont réellement lâchés et on peut désormais acheter des mobiles avec des capteurs frontaux allant de 2 Mpx à 5 Mpx voire plus. Seul le dernier bijou d’Apple, l’iPhone 6, peut se targuer d’avoir garder une résolution plus faible (1,2 Mpx) mais le savoir-faire logiciel des successeurs de Steve Jobs est tel que d’autres paramètres existent pour permettre un rendu de photo ultra qualitatif.

Fabricants de téléphones, réseaux sociaux, ou encore annonceurs, beaucoup d’acteurs ont compris la force du phénomène et les innovations autour du selfie risquent d’être encore nombreuses dans les mois à venir…

Rafaël De Oliveira / @Raf_dragaozito

Airpnp : l’appli pour faire pipi quand l’envie devient pressante !

Airpnp 3collaboractifs

Lire les actualités sur la conservation de la qualité de vie des centres-villes permet de tomber sur des applications peu connues, assez cocasses, mais qui pourraient s’avérer utiles ! Un problème que rencontrent beaucoup de villes est lié à l’insalubrité due à l’urine. Car « pisser » contre des murs en pleine ville permet certes de soulager la personne mais génère à la fois des traces visuelles et odorantes qui s’avèrent plutôt répugnantes.

Nous pouvons tous être concernés par l’envie pressante et, embêtés à l’idée de payer une consommation dans un bar dans le seul but de subvenir à notre besoin, on s’oriente facilement vers un arbre ou buisson isolé, voire vers beaucoup moins de discrétion.

Afin de palier à ce problème qui dégrade la qualité de vie des villes, Max Gaudin et Travis Laurendineun, deux américains de la Nouvelle-Orléans, ont développé une interface web et mobile plutôt drôle : Airpnp !

En réalité, les deux Américains ne se sont pas lancés dans le développement de cette appli web par esprit éthique mais plutôt par esprit pratique. Lors du défilé de mardi gras en Louisiane, face à l’impossibilité de trouver des toilettes de proximité, le pipi sauvage était la solution idéale, mais celui-ci peut potentiellement être sanctionné d’une peine de prison (35€ d’amende si vous vous faîtes attraper à Paris !). L’idée qui naît naturellement dans l’esprit des deux jeunes hommes est celle de pouvoir accéder aux toilettes des particuliers ou entreprises qui désirent les rendre accessibles au public.

Un fonctionnement apparaît alors comme le plus évident : celui d’Airbnb qui permet à tout un chacun de louer son appartement. Max et Travis vont donc jusqu’à s’inspirer du nom pour créer de façon humoristique Airpnp (de l’anglais « pee » : pipi).

Chacun peut ainsi proposer ses toilettes en précisant le montant demandé (de 0 à 5€), et chaque utilisateur peut, quand l’envie se fait pressante, solliciter le lieu le plus proche de lui. Il paie avec sa carte bleue (pré-enregistrée) si une transaction est exigée, la disponibilité lui étant confirmée immédiatement par SMS puisqu’il faut également renseigner un numéro.

01net présente l’appli et ses fonctionnalités :

Rapidement, Max Gaudin et Travis Laurendineun se rendent compte que leur idée humoristique cache peut-être un potentiel de développement largement plus conséquent !

Imaginez un fichage de tous les lieux existants dans toutes les villes : des toilettes publiques existantes, payantes ou non (qu’on passe souvent beaucoup de temps à chercher), de nombreux particuliers qui vous ouvrent la porte l’espace de 3 minutes, voire même une intégration aux politiques événementielles des villes (comme ils l’ont lancé pour mardi gras) !

Alors certes Airpnp, lancé en mars dernier, est pour l’instant loin d’être un succès. L’anonyme application ne recense qu’une trentaine de lieux dans sa ville d’origine, 4 dans Paris Intramuros, et 130 à travers l’Europe, mais des pipirooms sont recensées aux quatre coins du monde ! Preuve en est qu’une idée à priori « bête » peut ouvrir des opportunités intéressantes, il suffira juste pour eux de les saisir.

Fabien Clouet   /   @FabienClouet

Twitter prépare 6 nouveautés pour 2015 !

500 ! C’est le nombre, en millions, de tweets publiés chaque jour sur le réseau social. Ce résultat, Twitter cherche à le communiquer au plus grand nombre pour montrer que sa plateforme n’est pas sur la pente descendante et qu’elle possède bien un potentiel suffisamment important pour attirer aussi bien de nouveaux utilisateurs que des annonceurs. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, voici que Twitter vient nous dévoiler 6 nouveautés majeures qui seront opérationnelles d’ici le début d’année 2015. Présentation.

1. Créez votre compte de manière plus intuitive

Afin de faciliter l’accès à Twitter, notamment pour ceux qui ne connaissent pas du tout ses intérêts et son fonctionnement, le module d’inscription va être repensé. Pour cela, Twitter va demander aux nouveaux membres de définir leurs points d’intérêts personnels et automatisera une sélection de comptes à suivre. Ainsi, plus besoin de passer des heures à rechercher les meilleurs Twittos, le réseau social le fait pour vous ! Les néophytes y gagneront en rapidité et facilité d’utilisation, Twitter en nombres de membres actifs (beaucoup de curieux s’inscrivent mais n’utilisent pas la plateforme faute de compréhension des fonctionnalités).

Twitter - création compte

2. Profitez d’un récap’ – While you were away – (Quand vous n’étiez pas là)

Depuis peu, Twitter commence à intégrer dans nos fils d’actualités des publications de personnes que l’on ne suit pas forcément. Contraire au principe de base du réseau social, cette évolution a été souhaitée pour améliorer la visibilité de certains tweets et permettre aux Twittos d’être informés sur les actualités qui fonctionnent le mieux. Pour renforcer ce changement, le site de micro-blogging nous annonce l’arrivée d’une fonctionnalité qui permettra de voir les meilleurs tweets postés pendant notre absence. A toute nouvelle connexion, on aura donc le droit à une sélection automatisée de type « best of ».

Twitter - While you were away

3. Partagez des vidéos directement via Twitter

Les vidéos sont de plus en plus présentes sur Twitter, principalement depuis l’intégration (et le succès) de Vine et des Gif animés, mais aucun outil ne permet encore d’insérer dans sa publication une vidéo directement via le réseau social. Alors, pour surfer sur la tendance, Twitter va proposer un espace de téléchargement direct de vidéos où l’on pourra même apporter certaines modifications : découpage ? textes ? filtres ? Nous n’avons pas encore toutes les réponses mais ce qui est sûr c’est que les réalisateurs en herbe apprécieront.

4. Localisez vos tweets !

Facebook et Instagram la possède déjà depuis un bon moment. Foursquare en a fait sa spécificité. La localisation des tweets est une fonction que les réseaux sociaux ont intégrée, excepté Twitter. Pour se mettre au même niveau que ses concurrents, le réseau social du gazouilli va laisser aux Twittos la possibilité d’associer des tags de localisation aux publications afin d’indiquer à quel endroit on se trouve. Rien de révolutionnaire en soi, mais il paraissait évident depuis un bon moment que c’était une fonctionnalité inévitable à ajouter.

Twitter - Localisation

5. Partagez vos tweets en DM (messages privés)

L’espace de messagerie privée n’est peut-être pas l’élément le plus utilisé par les membres de Twitter, mais il n’en reste pas moins intéressant pour certains acteurs, notamment pour prendre contact avec un de ses follower. Twitter a donc décidé de mettre à jour cet espace privé et il sera bientôt possible de partagez des tweets directement via des DM. Utile lorsque l’on veut communiquer une information à des personnes bien définies.

6. Utilisez de nouveaux outils publicitaires

Plusieurs nouveaux formats de publicités vont voir le jour dans les semaines à venir. Si le bouton « click-to-call » est envisagé depuis plusieurs mois déjà et devrait être enfin disponible, les annonceurs pourront également créer des sondages pour connaître les attentes de leurs clients. De plus, le ciblage des publicités devrait être amélioré de façon conséquente et laissera aux marques de plus amples possibilités d’actions.

Les vrais bénéficiaires ? … les annonceurs !

Les 6 fonctionnalités majeures présentées par Twitter vont permettre aux utilisateurs d’utiliser le réseau social de manière beaucoup plus intuitive avec des nouveautés qui tournent principalement autour de la création du tweet (localisation, vidéos) et de sa visibilité (« While you were away »). Mais est-ce vraiment le membre qui est le plus gagnant ? Je n’en suis pas si sûr. En effet, Twitter a choisi d’opter pour une stratégie de développement de son offre aux annonceurs et c’est dans cette direction-là que les principales modifications de réseau social tendent ces dernières semaines. Si l‘outil analytics récemment mis à jour en est une preuve certaine, tout est fait pour que les annonceurs gagnent en visibilité et en capacité d’analyse de leur cible. Tiens, tiens, ne serait-ce pas une stratégie vue récemment chez le concurrent Facebook ?

Rafaël De Oliveira / @Raf_Dragaozito

Haribo-Oasis : duo vraiment gagnant ?

Ça y’est la campagne est lancée. Les deux célèbres marques Oasis et Haribo avaient annoncé il y a plus d’un mois la sortie des bonbons Haribo au goût des célèbres fruits Oasis. Connaissant la capacité de ces deux marques à innover, dans leurs campagnes telles qu’elles l’avaient fait avec l’effet Papayon pour Oasis et l’opération croco pour Haribo, la campagne publicitaire se faisait attendre !

Bonbons Haribo Oasis

C’est l’agence Born to Run, qui travaille depuis quelques temps avec Haribo, qui a pris en charge le lancement de ces bonbons revendiqués comme les premiers aux arômes et colorants d’origine naturelle. Le dispositif est assez large et surfe surtout sur la très bonne visibilité de la marque Oasis sur les réseaux sociaux.

Si la campagne s’avère plutôt classique dans la mise en place de la promotion, tant sur la distribution que l’affichage, Haribo a tout misé sur le relais de l’opération par les médias influents du web. Pour ce faire, il a été envoyé à chaque rédaction un coffre dans lequel étaient enfermées les quatre stars d’Oasis, Ramon Tafraise, Mangue Debol, Alan Anas et Frambourgeoise, qui ont été déclinées en bonbon. A l’intérieur, on trouvait en plus d’un paquet de bonbons, des codes pour accéder au dossier de presse et des photos articulées autour de la thématique de la campagne : les fruits d’Oasis « Perdu de Jus ».

Coffret Oasis Haribo 3collaboractifs

Depuis cet effet d’annonce, et la dénonciation par la maison Oasis du « kidnappeur » Hariboy, l’opération est lancée pour que chacun de nous libère les fruits !

HARIBOY Bonbons Oasis

Twitter et Facebook sont donc devenus les terrains privilégiés de la campagne promotionnelle où de nombreux paquets de bonbons sont à gagner au son de cloche du hashtag #Perdudejus !

La campagne lancée aujourd’hui se déroulera du 12 au 17 novembre avec notamment 200 000 échantillons distribués au total et des dégustations dans différents points de vente.

Finalement, si les médias ont été les premiers surpris et satisfaits avec une façon très originale de les toucher, la campagne Haribo-Oasis se positionne de façon plutôt classique dans la lignée de la communication décalée des deux marques. Mais on remarquera que c’est surtout Haribo qui surfe sur la communauté de fans d’Oasis, car l’activité avec des hashtags spécifiques autour de ses fruits et d’une aventure, c’est devenu presque du basique pour Oasis qui ne manque pas un événement pour se faire remarquer !

En attendant d’avoir nous aussi la chance de recevoir les bonbons Haribo-Oasis sous scellés, je vous dis à bientôt sur l’image Oasis du jour qui nous rappelle qu’ils restent les rois de la réactivité sur les réseaux-sociaux !

Comète Oasis 3collaboractifs

Fabien Clouet   /   @FabienClouet

Les beacons : les capteurs qui vont révolutionner le commerce !

635957beacon

Imaginez… Vous rentrez dans un magasin, votre téléphone se met à vibrer. Vous venez de recevoir un message de la part du magasin vous souhaitant la Bienvenue. Puis, vous faîtes du shopping et hésitez sur un produit, vous recevez alors des informations sur le produit ainsi qu’un bon de réduction directement sur votre portable. Que faîtes vous ? Vous l’achetez évidement !

Tout ça est désormais possible grâce à de nouveaux petits capteurs appelés les beacons. Leur fonctionnement est tout simple et leur prix très raisonnable. Cette technologie utilise le Bluetooth pour localiser les personnes présentes dans la boutique pour leur envoyer un message adapté.

Estimote-beacon-coupon-app-web
Pour le moment, les beacons se développent beaucoup plus fortement aux Etats-Unis avec Apple qui fût le premier à les utiliser en grand nombre dans ses Apple store américains. Le sport se met également aux beacons. En effet, en février dernier, ils ont été testés lors du Superbowl à New York. Le résultat a été concluant puisque désormais la majorité des stades de MLB sont équipés de cet équipement révolutionnaire. Il serait bon pour le sport français de s’y intéresser. Trop peu de stades sont encore dotés de connexion wi-fi. Or, avec cette technologie, plus besoin de connexion puisqu’il suffit d’allumer son Bluetooth ! Il est donc possible d’imaginer de nombreuses possibilités pour améliorer l’expérience du spectateur dans un stade.

De plus, ces capteurs très discrets permettent d’obtenir de véritables données sur le comportement et le parcours des acheteurs mais aussi de connaître le nombre de personnes présentes, les rayons les plus fréquentés… La data est donc présente dans cette technologie et apportera une valeur supplémentaire au magasin.

Enfin, il a également été démontré que les consommateurs qui utilisaient leur smartphone en magasin achètent et dépensent plus que les autres. Les magasins y trouveront donc leur compte car les beacons ont engendré plus de 500 millions de dollars de chiffre d’affaires additionnels en 2013. Les beacons n’en sont encore qu’à leur début mais de nombreuses utilisations vont voir le jour dans les prochains mois.

Dimitri Marié / @dimitrimarie