Microsoft veut mettre les pendules à l’heure avec Analog Keyboard !

Microsoft 3collaboractifs

Petit flashback : souvenez-vous c’était il y a un mois environ : la dernière keynote d’Apple ! L’événement annoncé en grande pompe nous avait permis de découvrir l iPhone 6 et l’iPhone 6+. Et pour ceux qui l’auraient déjà oublié : la marque à la pomme en avait également profité pour nous présenter sa montre connectée : l’Apple Watch.

Si l’objet ne sera commercialisé qu’en 2015, il est certain que les concurrents travaillent également activement sur le dossier. Et le dernier en date qui vient de faire parler de lui n’est autre que l’entreprise de Redmond : Microsoft.

La nécessité du renouveau

Nous vous l’avions déjà présenté sur le blog : la guerre des géants est permanente, notamment entre Google et Microsoft qui visent plus qu’Apple le marché de masse. Les OS (Operating System) sont le lieu de haute lutte, et si Microsoft tenait celui des ordinateurs, Google semble tenir la corde avec les téléphones (Android) tant la tendance à la mobilité est forte.

Mais ne faisons pas de Microsoft une victime de guerre, car l’entreprise sait très bien se placer. Preuve en est : Microsoft a gagné en 2013 plus d’un milliard de dollars grâce royalties des licences vendues pour le développement de l’application Android. Soit près de quatre fois plus que le chiffre d’affaire généré par toute la division Windows Phone.

Si l’on jette un œil aux tendances du marché mobile, la maigre part de Windows Phone a tendance à fondre encore. Le constat est donc sans équivoque : Microsoft gagne de l’argent mais commence à souffrir d’une notoriété d’image qui pourrait conduire la marque à devenir simple éditeur de logiciel à long terme. Il devient indispensable pour Microsoft de ne pas rater le prochain train.

Analog Keyboard : Microsoft tire en premier, mais personne ne connaît la taille du gibier

Face à la difficulté des opérations récentes entreprises, Microsoft attaque donc le marché du mobile encore plus mobile : celui des montres. L’objectif est clair, développer les technologies et les systèmes d’exploitation qui en feront un acteur incontournable. Et si Microsoft n’aspire pas dans un premier temps à développer des systèmes entiers à son nom, il vise les fonctionnalités indispensables qui lui permettront d’assurer son avenir.

Le dernier venu s’appelle donc Analog Keyboard. Si la version n’est encore qu’un prototype, elle se distingue de ses concurrents par sa capacité à l’utiliser sans la voix. Tous les acteurs du marché avaient misé sur l’organe vocal pour faire fonctionner un appareil dont la taille de l’écran ne dépasse pas 1,6 pouces. Vous pouvez donc grâce au logiciel de Microsoft envoyer des messages par l’intermédiaire d’une montre connectée et ce sans logiciel de reconnaissance vocal : un idéal de discrétion que je vous laisse découvrir en vidéo !

Je vous l’accorde, le processus de rédaction est un peu long, mais c’est bien là tout l’enjeu de la guerre de l’innovation. Car l’Analog Keyboard vise une utilisation pour les montres Android Wear, déjà positionnées sur le marché.

Si la course à la mobilité fait rage, Microsoft, Apple, Google, Samsung et autres multinationales croient au développement du marché des montres vu les sommes qu’ils y investissent. On ne connaît cependant toujours pas sa taille potentielle. Chose plutôt logique si l’on considère que l’on fait face à un objet dont l’utilisation n’est pas encore rentrée dans les mœurs.

Fabien Clouet   /   @FabienClouet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s