Objets connectés : Ralph Lauren s’attaque au « polo » avec l’US Open 2014

Plus connue pour ses vêtements de marque, l’enseigne Ralph Lauren n’en est pas moins un acteur important du monde sportif. Pour les fans de la petite balle jaune, il ne leur sera pas passé inaperçu que le célèbre joueur de polo chevauchant son destrier est présent sur tous les maillots des ramasseurs de balle de la quatrième levée du grand chelem de cette année 2014 : l’US Open.

Le Polo Tech, une première attendue

Le tennis étant un sport à la notoriété et l’intérêt mondial, il est idéal pour les marques qui désirent communiquer. Adidas l’a démontré avec Novak Djokovic et son film « Smash the silence » en préparation pour ce même US Open 2014.

La marque Ralph Lauren a, elle également, profité de cet événement d’envergure pour sortir sa dernière invention : le Polo connecté. L’entreprise s’est associée à la firme canadienne OMSignal pour développer un projet assez original, mais toutefois pas complètement surprenant. Le monde des objets connectés de la sphère sportive progressant à grands pas, il apparaissait plutôt évident qu’après les montres capables d’analyser nos performances de course, ou encore les raquettes Babolat capables d’évaluer notre qualité de jeu (pour rester dans le tennis), une technologie plus intégrée liée aux informations physiologiques voit le jour.

Techniquement, le tee-shirt capte les données biométriques de l’individu via les fibres qui composent ce maillot. Il s’agit en fait de fibres d’argent munies de biocapteurs qui sont intégrées dans le tissu. S’il permet donc d’analyser sur l’application dédiée notre fréquence cardiaque, notre respiration ou notre activité, le maillot est également présenté comme vêtement de compression qui améliorerait la circulation sanguine, et faciliterait la récupération.

Un coup de pub, mais pour quoi ?

Si Ralph Lauren frappe un coup dans le monde des objets connectés, c’est surtout par son effet d’annonce, car la phase de commercialisation du maillot n’est pas encore à l’ordre du jour. Le Polo Tech reste un prototype, c’est David Lauren, directeur de communication de la marque qui l’a annoncé lui-même. Du côté de la stratégie marketing de l’opération, on peut considérer qu’elle s’est faite de façon discrète : le tennisman ambassadeur de la marque pendant le tournoi étant l’anonyme Marcos Giron.

Ralph Lauren 2

La stratégie de Ralph Lauren paraît donc encore assez floue et plusieurs objectifs pourraient être perçus derrière cet effet d’annonce. D’une part la recherche de partenariat avec des sportifs performants capables de représenter la marque en tant que vêtement de mode (comme le fait H&M avec Tomas Berdych), je pense notamment à Grigor Dimitrov. Ou d’autre part le simple fait d’obtenir une exposition mondiale, avec l’objectif à long terme que le Polo Tech soit un objet de mode du quotidien capable de contrôler notre bon état de santé, ce qui pour le coup n’aurait plus de rapport direct avec le sport.

Les semaines à venir devraient nous permettre d’en savoir un peu plus, en attendant la date de commercialisation des Polo Tech… Et pourquoi pas espérer un dénouement ce dimanche à l’occasion de la finale de l’US Open !

Fabien Clouet   /   @FabienClouet

Publicités

2 réflexions sur “Objets connectés : Ralph Lauren s’attaque au « polo » avec l’US Open 2014

  1. Pingback: Le marketing digital et ses tendances en 2015 |

  2. Pingback: My Roland Garros l’appli pour améliorer l’expérience tennistique parisienne ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s