Du bon temps au bord de l’eau avec FewHourz

FewHourzVous qui subissez les affres de la vague de chaleur estivale qui touche l’hexagone au moins un jour sur deux depuis le 1er juillet, vous n’aurez pas manqué de vous ruer vers les piscines, dans l’attente d’un éventuel départ en vacances au bord de la mer. Mais profitez-vous vraiment de ces temps de baignades lorsque ces piscines sont remplies de monde en quête de ce même rafraîchissement ? Il est probable que l’avis soit pour le coup mitigé.

En réponse à cela, la start-up Fewhourz qui a vu le jour il y a quelques mois propose de mettre en relation les propriétaires de piscines privées et les particuliers désireux de baignades tranquilles !

La France, deuxième marché mondial des piscines privées !

L’idée est donc venue d’un de ses cofondateurs, Jean-Rodriguez Kinouani, et de sa femme. L’idée simple de pouvoir nager et se baigner en toute tranquillité, dans des piscines privées, voire même de profiter de spas ou de jacuzzis en permettant d’une part aux loueurs de rentabiliser partiellement les frais d’entretien et d’investissement, et d’autre part aux utilisateurs d’accéder à une offre jusque là inexistante.

C’est donc sous le nom de Fewhourz que la plateforme d’échange est apparue sur la toile avant l’été 2014. Le nom a coulé de source dans le sens où ce type de transaction ne se fait que pour quelques heures. Et si l’idée est née en France, elle n’est peut-être pas totalement liée au hasard car on y recense 1,7 millions de piscines privées. C’est le deuxième marché mondial après celui des Etats-Unis et ses 10 millions de piscines privées.

Un vrai fonctionnement de start-up d’économie collaborative

L’inscription sur la plateforme Fewhourz est gratuite. Vous créez votre profil. Les propriétaires de piscines/spas/jacuzzis présentent leur lieu d’accueil avec des photos et les différentes autres possibilités (jeux d’eau, barbecue à proximité…). Les baigneurs déposent une demande auprès des propriétaires qui sont libres d’accepter les demandes qu’ils veulent.

Lorsque propriétaire et demandeur se sont mis d’accord, le loueur effectue son paiement en ligne. Fewhourz prélève une commission de 10% sur la transaction. Un contrat de location est ensuite à télécharger sur le site pour réaliser un état des lieux avant que le demandeur et le nombre de personnes convenu utilisent la piscine. Le contrat est complété avec la pièce d’identité du payeur.

Une fois l’échange effectué, les deux parties peuvent attribuer des notations sur les profils de chacun. Les prix varient de 8 à 50 euros de l’heure. Ils deviennent moins chers individuellement lorsque vous réussissez également à convaincre vos amis de venir partager avec vous ce moment de détente aquatique (sous réserve d’acceptation du propriétaire).

FewHourz 3collaboractifs

Avec un système de commissionnement sur les transactions, Fewhourz et ses fondateurs Jean-Rodriguez Kinouani, Olivier Butstraen et Oualid Jouhri, se positionne dans la lignée des réussites actuelles de l’économie collaborative.

Son développement suit une trajectoire qui n’est pas sans en rappeler d’autres puisqu’avec ses trois cofondateurs installés en France, en Angleterre et en Norvège, Fewhourz vise un l’international et devrait bientôt sortir la version anglaise de sa plateforme.

En voilà au moins trois qui n’ont pas peur de se mouiller !

Fabien Clouet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s