Trampolinn, le partage de logements en mode réseau social !

Trampolinn_hébergement_collaboratif

L’hébergement, avec le covoiturage ou l’alimentation, est un des domaines les plus souvent associés à l’économie collaborative. De nombreuses plateformes sont ainsi présentes sur la toile et permettent à des particuliers d’échanger et/ou proposer leurs maisons, appartements ou même simples chambres dans le but de voyager à moindres coûts et/ou faire du profit. Parmi ces plateformes, on a déjà eu l’occasion de vous présenter dans notre blog une sélection des acteurs les plus influents de la sphère de l’hébergement collaboratif, avec leurs spécificités respectives. Mais alors que la grande majorité d’entre eux ont mis en place un mode de transactions payantes (il y a un échange d’argent entre le propriétaire et le locataire), une petite start-up francilienne vient de faire son apparition en proposant échange sous forme de points. Présentation.

Trampolinn, pour sauter de logements en logements

Lancée en mars 2014 par deux jeunes entrepreneurs, Hugo Allary, voyageur expérimenté et Sébastien Claeys, développeur web, la plateforme Trampolinn (qui fait référence aux mots anglais Tramp et Inn qui signifient respectivement Vagabond et Auberge) est basée sur le partage d’hébergement entre particuliers. Mais, contrairement à d’autres sites du même créneau, Trampolinn ne comporte pas la contrainte de la réciprocité des acteurs, c’est-à-dire qu’un membre qui recherche un endroit pour se loger n’est pas forcé d’échanger son propre logement en retour. L’inscription étant gratuite, il n’y a pas à s’abonner pour pouvoir bénéficier des services proposés par la plateforme, ne posant ainsi aucune contrainte réfractaire à son utilisation.

De nombreux points de différenciation

Mais là où les porteurs du projet ont voulu se différencier par rapports aux très nombreux concurrents déjà présents, c’est qu’ils souhaitent y intégrer une forte notion sociale. En effet, aujourd’hui, la plupart des plateformes permettent le partage ou l’échange mais bien souvent cela se fait de façon digitale et cadrée sur le site et il n’y a finalement pas plus d’interactions que ça entre les membres. Pour rapprocher ses utilisateurs, Trampolinn met en place des fonctionnalités en lien avec les réseaux sociaux, comme Facebook, afin de permettre des échanges plus intimes qui instaurent un certain climat de confiance au moment de la négociation. Ou devrais-je plutôt au moment de la discussion car, et c’est peut-être là l’élément de différenciation le plus important, aucune négociation tarifaire n’est possible sur le site. En effet, le propriétaire du bien ne reçoit aucune contrepartie financière lorsqu’il le propose aux autres membres : les transactions se font sous forme de points échangés entre le voyageur et l’hébergeur qui sont utilisables uniquement sur le site Trampolinn.

L’échange de points au cœur du réseau social

Les annonces postées sur la plateforme sont évaluées par Trampolinn qui attribue un nombre de points à l’offre en fonction des caractéristiques de l’hébergement en question. Pour pouvoir commencer à voyager, les membres reçoivent dès leur inscription un capital de 100 points permettant d’avoir accès aux premières offres. Ensuite, pour faire grandir ce total et donc profiter pleinement de l’ensemble des annonces, il suffit de partager à son tour son appartement ou sa maison. Le fonctionnement parait tout bête mais l’idée est subtile et bien trouvée puisque cela incite d’une manière ou d’une autre les utilisateurs à se positionner dans les deux versants de l’échange (les avares de voyages doivent proposer leur bien pour gagner des points pendant que les habituels loueurs de logement ne peuvent utiliser leurs points qu’en voyageant à leur tour). L’intérêt de ce système réside dans la création d’une communauté basée notamment sur le sentiment de confiance qui peut résider entre les membres au fil du temps et des échanges. Les voyages peuvent se faire partout dans le monde puisque la plateforme, pourtant très jeune, est déjà disponible en 3 langues (le développement de 4 langues supplémentaires seraient en cours !).

Enfin, Trampolinn permet de gagner des points en invitant ses propres amis à rejoindre la plateforme, sous la forme d’une sorte de parrainage. Une façon de renforcer encore plus cette idée de création d’un véritable réseau social collaboratif …

Rafaël De Oliveira

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s