Wiki, MOOC, 3D : Castorama se lance dans l’économie collaborative !

 Castorama logo

A l’occasion du OuiShare Fest 2014, qui s’est tenu du 5 au 7 mai à Paris, l’enseigne de bricolage Castorama a annoncé son objectif de s’inscrire dans le monde de l’économie collaborative en développant une série d’initiatives plus innovantes les unes que les autres. Afin de faire le lien entre le monde de la distribution et le principe collaboratif, Castorama bouscule sa stratégie en souhaitant diversifier ses prestations pour offrir à ses clients de nouvelles expériences de consommation.

Favoriser les échanges entre consommateurs

Faciliter l’utilisation de ses produits est une préoccupation que Castorama met en avant depuis quelques années. Avec des campagnes basées sur le « Do It Yourself » (Faites-le vous-même), la marque souhaite apporter un service à ses consommateurs qui sont toujours friands de bons conseils et d’idées pour utiliser au mieux le matériel qu’ils possèdent. Alors, Castorama va lancer courant 2014 un site web de partage de conseils, de vidéos et autres tutoriels qui se veut être le « Wikipedia du bricolage ». Ainsi, les utilisateurs pourront partager leurs expériences, leurs techniques, leurs projets, tout cela dans le but de créer une véritable encyclopédie que les bricoleurs en herbe apprécieront. L’annonce de ce wiki spécialisé est également un moyen pour la marque de relancer sa plateforme de partage de service Troc’heures, qui a vu le jour il y a déjà 3 ans, qui permet aux clients de Castorama de s’échanger des services (3 heures de peinture contre 3 heures de plomberie, par exemple).

Castorama_Troc'heures_partage_de_service_bricolage

Proposer un service client innovant

Les échanges entre consommateurs doivent servir à développer le DIY pour qu’à terme les bricoleurs puissent effectuer leurs travaux seuls. Mais le phénomène d’économie collaborative n’est pas encore ancré dans le vocabulaire de tout le monde. Alors, pour permettre à tous ses consommateurs de profiter de conseils en tout genre, Castorama va se lancer dans les MOOC (Massive Open Online Course), c’est-à-dire des enseignements à distance donnés sur internet et orientés sous le modèle de formations professionnelles dans les différents domaines que recouvre la marque (bricolage, jardinage, décoration…). Ouverts à tous, et gratuits, ils vont permettre à Castorama d’apporter un soutien aux clients et de favoriser la fibre de fidélisation.

De plus, et afin de faire vivre une expérience toujours plus innovante aux consommateurs, Castorama va proposer un programme de SAV 3D au sein duquel l’ensemble des pièces détachées des produits de la marque vont pouvoir être imprimées directement sur des imprimantes 3D, que ce soit chez soi, dans des fablabs (laboratoires de fabrication ouvert à tous) ou directement dans les magasins Castorama.

Castorama s’engage donc intuitivement dans l’économie collaborative grâce à la mise ne place de nombreux services facilitants et/ou innovants car l’un de ses objectifs est de former ses consommateurs aux bonnes pratiques du bricolage via des solutions basées sur l’entraide, le partage, les interactions et la mise en relation entre particuliers. Le tout, pour attirer et toucher une nouvelle clientèle.

Rafaël De Oliveira

 

Publicités

Une réflexion sur “Wiki, MOOC, 3D : Castorama se lance dans l’économie collaborative !

  1. Pingback: Wiki for home, l’encyclopédie partipative du bricolage et de la decoration |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s