L’email marketing: un outil toujours puissant en 2014

Email-Marketing

Nous revenons avec vous sur cet outil marketing qu’est l’email. Un grand nombre de personnes le pensait en déclin mais nous allons vous démontrer que celui-ci a encore de beaux jours devant lui.

L’Email marketing en 2014: entre puissance et influence

Les premiers chiffres qui nous renforcent dans notre optimisme sont le nombre de lecteurs d’e-mail qui va passer de 2,42 milliards à 2,76 milliards d’ici 2017 et le nombre d’adresses mail qui va passer de 3,6 milliards à 4,3 d’ici 2016.

D’après une étude, 1€ dépensé en campagne d’emailing rapporte en moyenne 40€, ce qui explique l’augmentation des dépenses des marques de 10% chaque année.

Une étude auprès des consommateurs a démontré que l’email marketing les influençait car 66% des consommateurs ont déjà effectué un achat en ligne suite à un email marketing. L’email marketing agit également sur la fréquence d’achat, et le montant dépensé car un consommateur qui reçoit des emails marketing dépense 83% de plus lors de l’achat qu’un consommateur qui n’en reçoit pas et réalise des commandes avec une fréquence supérieure de 28%.
D’après l’étude de l’email marketing Edatis de 2014, l’email marketing influence 80% des cyberacheteurs et 71% des acheteurs en magasin. Son taux d’ouverture se situe à 24% ce qui démontre un potentiel puissant pour atteindre les prospects. Ce taux peut varier entre 10% avec de nouveaux prospects, jusqu’à 50% pour des clients qui connaissent déjà la marque.

Les consommateurs ne sont pas réfractaires à ce type d’outils car 27% des consommateurs veulent que leurs entreprises préférées investissent plus dans l’email marketing et 79% indiquent que de recevoir des promotions par email les a motivés à s’abonner à d’autres campagnes d’emailing. .

Cependant, cet outil marketing requiert une technique et un savoir faire. En effet, l’emailing oblige les marques à s’adapter à sa cible dans le message et dans le design. On remarque de nombreux désabonnements des prospects qui s’explique par une trop grande fréquence ou un manque de pertinence du contenu proposé.

Etude des Pratiques de l’email marketing en France

Dolist se charge de dresser un état des lieux du marché, en interrogeant plus de 400 professionnels sur leurs objectifs et stratégies pour optimiser leurs opérations.

L’emailing se tourne vers le mobile, avec une augmentation de 186% de la pratique en 3 ans et 76% sur la seule dernière année. Ce constat s’explique par le nombre de Smartphones en perpétuelle évolution au sein de la société et que 64% des internautes consultent leurs mails sur tablettes ou smartphones. Autre constat, l’intégration de liens vers les réseaux sociaux dans les messages e-mails ne se dément pas, approuvée par 75% du  secteur et appliquée par 58% des personnes interrogées.

Email B2C contenu

44% des annonceurs ont pour priorités de transformer des prospects ce qui est compréhensible puisque aujourd’hui 9 consommateurs sur 10 consultent Internet avant d’aller en boutique. L’acquisition de nouveaux contacts chute de la 1ère à la 3ème place, preuve que les objectifs de l’e-mailing évoluent vers une meilleure qualité du ciblage que vers la quantité de prospects.

Email B2C stratégies

Dolist s’est également intéressé aux types de campagnes par secteur et constate le penchant affirmé du secteur BtoC pour le suivi client et les offres promotionnelles qui est en lien avec la volonté des annonceurs de fidéliser leurs clients et de transformer leurs prospects.

Email B2C

Les tendances pour 2014

56% des entreprises prévoient d’augmenter leur recours à l’e-mail marketing en 2014. Voici les trois tendances qui devraient faire évoluer cet outil marketing.

L’email marketing sur mobile

Comme observé dans l’étude précédente, les annonceurs souhaitent faire évoluer leurs campagnes vers les mobiles. Cependant, il est nécessaire pour cela d’adapter le contenu à ce type de canal.
Le recours au responsive design devient donc une nécessité pour 2014. En effet, seulement 11% des emails sont, aujourd’hui, optimisés sur mobile. Pourtant, 69% des utilisateurs mobiles suppriment les emails non-optimisés sur mobile.

L’email retargeting

Comme observé dans les freins au développement de cette technique et de par le nombre d’emails envoyés, la pertinence de l’email marketing fera la différence. L’email retargeting apparaît comme une solution très efficace face à la concurrence, car il propose à son destinataire une offre personnalisée, en se basant sur les produits auxquels le consommateur s’est intéressé sur le site d’une marque. Une étude récente de Forrester Research a révélé que l’email retargeting génère près de 4 fois plus de revenus et 18 fois plus de bénéfices nets comparés à des campagnes d’emailing non ciblé.

L’email to store

D’après une étude du SNCD parue en septembre 2013, l’email-to-store paraît l’une des tendances pour les campagnes emailing. L’email-to-store est en fait une technique dans laquelle l’email marketing va tenter d’amener le prospect directement dans un magasin.

Dimitri Marié

Publicités

2 réflexions sur “L’email marketing: un outil toujours puissant en 2014

  1. Pingback: Le marché de l’e-pub |

  2. Pingback: Avec Ydray, la taille de vos emails n’est plus un problème ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s