L’économie collaborative : qu’est ce que ça change ?

Nous vous présentions il y a 10 jours le concept de l’économie collaborative qui prend de plus en plus de place dans notre société. Présentée donc comme secteur d’avenir, cette tendance risque de bouleverser l’économie mondiale. Son atout : elle donne la capacité  à chacun d’entre nous de pouvoir être un acteur moteur de la société.

Les domaines qui vont être bouleversés en premier

Attendez-vous donc à vivre quelques changements majeurs dans notre société au cours des années à venir. Plusieurs domaines risquent d’être touchés.

L’Education et l’apprentissage seront de la partie. Si le modèle du professorat et du système école ne semble pas en danger, les façons d’apprendre sont devenues aujourd’hui extrêmement nombreuses. Internet via les forums, plateformes d’échanges, méthodes et cours échangés permet de former les jeunes (et les moins jeunes) en continu sur tous les domaines possibles et imaginables.

Et si vous n’êtes pas déjà adeptes du co-voiturage, vous en avez forcément entendu parler. Les moyens de se déplacer évoluent, les pratiques aussi. La mobilité est un domaine qui change, et qui incite même un groupe tel que la SNCF à investir dans l’économie collaborative (123 en voiture).

Côté finance, les banques, premiers soutiens du développement économique se voient opposer des plateformes de financement participatif (kisskissbankbank, mymajorcompany…).

Les logements sont également partagés, puisque les particuliers louent de plus en plus leur appartement à travers le monde, comme le propose la plateforme airbnb.

Enfin le domaine des loisirs, qui n’a jusque là pas encore été trop attaqué, risque de connaître une forte transformation. Le partage des performances sportives (comme le fait Babolat), ou l’échange de façon communautaire  d’informations autour de la culture et de la restauration devrait amener la société à prendre un virage considérable.

Le dépassement des lois et la volonté d’accomplissement de soi

Avec toutes ces évolutions en perspective, l’économie collaborative devrait être, comme toutes les autres composantes de notre économie : régie par des lois mises en place par nos sociétés (j’entends ici les Etats). Contrats, droits, devoirs, obligations… Je dis bien « devrais », car la réalité est tout autre.

Mais alors que les entreprises sont actuellement régies par les lois des pays dans lesquelles elles sont enregistrées, l’économie collaborative se propose d’échapper partiellement au système. Le phénomène est mondial et permet de traiter avec n’importe qui à n’importe quel endroit sur la planète.

Par ailleurs tous les habitants du monde ayant moyen de s’impliquer ont la possibilité de le faire. Ce qui plaît dans l’économie collaborative, c’est la possibilité de choisir : choisir comment on voyage, choisir avec qui on voyage, choisir les projets que l’on veut soutenir, choisir de prêter ou non son appartement.

Bref, l’économie collaborative, c’est donc l’économie des acteurs. Et ils sont de plus en plus nombreux à vouloir faire partie du film, celui de leur vie, celui dont ils sont en plus les scénaristes.

Fabien Clouet

Publicités

2 réflexions sur “L’économie collaborative : qu’est ce que ça change ?

  1. Pingback: La conférence #Confalittle : Vers une économie plus humaine ? |

  2. Pingback: Découvrir la sharing economy avec "Global Partage" |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s