Google-Microsoft : le combat de l’OS informatique

google-microsoft

Le monopole informatique de Microsoft.

Souvenez-vous d’hier c’était il y a une heure à peine. Alors que le marché des ordinateurs explosait littéralement dans les années 1990, l’entreprise Microsoft, de Bill Gates, se positionnait comme un acteur majeur du monde de l’informatique en développant ses systèmes d’exploitation « Windows ». La technique était simple : obliger les fabricants d’ordinateurs à installer uniquement les systèmes « Windows » sous peine de sanctions financières. Microsoft avait ainsi obtenu très rapidement le leadership du marché, et un quasi monopôle.

Google à l’assaut de la téléphonie

Une dizaine d’années plus tard (nous sommes alors en 2000), c’est au tour du marché mobile d’exploser. Et d’évoluer rapidement même puisqu’en 2005 débute l’ère des smartphones : ces téléphones équipés de processeurs comparables à des mini-ordinateurs. Microsoft choisit donc HTC pour développer son OS* Windows Mobile. De son côté, Google, qui n’est principalement qu’un moteur de recherche) rachète la start-up Android qui développait elle-aussi un système d’exploitation. Les premiers combats entre les deux géants naissent ici : autour du fabricant HTC qui choisira de créer avec Google le HTC G1 commercialisé en juillet 2008 et premier téléphone « Android ». C’est le premier succès de Google dans son entreprise de conquête du monde de l’OS informatique.

En 2013, plus d’un milliard de smartphones ont été vendus à travers la planète. Et Google est devenu leader du marché des OS mobiles avec Android. Il aura donc fallu cinq ans à la marque américaine pour s’approprier le secteur, grâce notamment au principe des applications.

Entre 2011 et 2013, le nombre d’androphones est passé de 243,5 à 793,6 millions d’unités. Soit une part de marché passant de 49,2% à 78,6%. Pour comparaison, Windows Phone ne possède que 3,3% de part de marchés dont 89% commercialisés par le seul Nokia.

Une fusion des appareils pour une rééquilibration du marché ?

Acculé sur le monde de la téléphonie mobile, Microsoft ne reste pas moins en position de force sur le marché informatique. Windows 8 commercialisé depuis octobre 2012 semble être la première pierre posée par Microsoft pour les années à venir. Si l’évolution de vente de smartphones continue sa croissance, il y a fort à parier que nous filons tout droit vers une mondialisation du marché d’appareils qui combineront les capacités pratiques des smartphones aux capacités de travail des ordinateurs portables, ce que commencent à être les tablettes.

Si Windows a su s’imposer sur le marché OS des ordinateurs, Google s’est clairement positionné sur celui des smartphones, et c’est bien là tout l’enjeu des années à venir. Comment s’équilibrera le marché des OS, habitué depuis 25 ans à l’extrême leadership de l’unique ?

*OS = Opérating System ou Système d’Exploitation

Fabien Clouet

Publicités

4 réflexions sur “Google-Microsoft : le combat de l’OS informatique

  1. Pingback: Le marketing mobile en plein développement |

  2. Pingback: Microsoft veut mettre les pendules à l’heure avec Analog Keyboard ! |

  3. Pingback: Kubb : révolution informatique ou simple feu de paille ? |

  4. Pingback: En 2014, Android passe le milliard de smartphones vendus ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s